Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/O Dieux que sens-je en moy

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 91).

XII.


O Dieux que sens-je en moy, si je ne sens Amour?
Qi c'est luy que je sens, quel peut estre son estre?
S'il est bon, d'ou provient le mal que je sens naistre?
Sinon qui me contraint le cercher nuict & jour?

Si je brusle à mon gré, qui trouble mon sejour?
Sinon, qui me fait or l'avouer pour mon maistre?
O doux fiel, vive mort, par vous j'ay peu cognoistre :
Que l'heur & le mal-heur, nous virent tour à tour.

Si je suis censentant, à tort je me lamente,
Dedans ma fraisle nef sur la mer violante :
Sans mast, sans gouvernail, sans astre, & sans fanal.

En ces extremitez de toute raison vuide,
Surmonté de l'erreur : qui sera meilleur guide,
Ou la rage, ou l'espoir, à mon bien, ou mon mal.