Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/Vous rochers caverneux

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 118).

LXVI.



Vous rochers caverneux, & vous fleuves tortus,
Vous odorantes fleurs l'ornement du rivage,
Vous petis oiselets qui d'un divers plumage
Estes bigarrement par nature vestus,

Venez venez vers moy : venez coutaux bossus,
Venez frais arbrisseaux couvers d'un beau fueillage,
Venez ore conter d'un fremissant langaige,
Les mal-heurs dont mes sens sans cesse sont battus.

Amenez avec vous la triste Phillomene,
Rechantez sous mon nom la mort du fils d'Alcmene,
Comparez mes travaux à ses douze labeurs.

Mais las n'oubliez pas sa chemise enflamee,
Seulle comparraison de la flame allumee,
Qui me va prolongeant mes cuisantes douleurs.