Lexique de l’ancien français/32

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


  • plaidoieur, s. m., plaideur ‖ homme procédurier.
  • 1. plaidoir, s. m., lieu où se tiennent les audiences et les plaids.
  • 2. plaidoir, adj., sujet à plaidoirie.
  • 1. plaidoire, s. f., plaidoirie.
  • 2. plaidoire, s. f., disputeuse.
  • 1. plaie, s. f., contrée, région.
  • 2. plaie, s. f., haie formée de branches entrelacées.
  • plaier, v. a., blesser, meurtrir, couvrir de plaies.
  • plaiere, s. f., plaie.
  • plaiete, s. f., dim. de plaie.
  • plaieur, s. m., celui qui fait des plaies, qui blesse.
  • plaieüre, s. f., plaie, blessure.
  • plaignantment, adv., en se plaignant.
  • plaigneïs, s. m., plainte.
  • plaignement, s. m., plainte.
  • plaigneur, s. m., plaignant.
  • plain, adj., plat, uni ‖ d’une seule couleur, en parlant d’étoffes ‖ clair, net, intelligible ‖ franc, en parlant de personnes ‖ de plain saut, de prime saut, d’une manière unie ‖ directement ‖ de plain, sans obstacle, sommairement ‖ s. m., plaine ‖ partie plate ‖ laissier en un plain, abandonner, laisser en plan.
  • plainderesse, s. f., plaignante.
  • plaindeur, s. m., celui qui se plaint, plaignant.
  • plainement, adv., ouvertement, franchement.
  • plainger (se), v. réfl., se garer.
  • plainier, adj., de plaine, en plaine ‖ uni ‖ facile.
  • plainiere, s. f., plaine.
  • plainiereté, s. f., état de ce qui est plat.
  • plaint, s. m., plainte.
  • plaintie, s. f., plainte.
  • plaintif, adj. et s., plaignant, qui se plaint ‖ digne d’être plaint, malheureux, misérable ‖ s. m., plainte.
  • plaintir, v. a., attaquer au moyen d’une plainte déposée en justice ‖ p. pas., au sujet duquel a été déposée une plainte.
  • plaintissant, s. m., celui qui dépose une plainte en justice, plaignant.
  • plainture, s. f., plénitude.
  • plaïs, s. f. et m., sorte de poisson, la plie.
  • plais, s. m., haie faite de branches entrelacées.
  • plaisable, adj., qui cause du plaisir, agréable.
  • plaisablement, adv., agréablement.
  • plaisance, s. f., plaisir, jouissance, agrément ‖ lieu d’agrément.
  • plaisant, s. m., sorte de monnaie employée à Valenciennes au xive siècle.
  • plaisanterie, s. f., action de se complaire en soi-même.
  • plaisanteur, s. m., celui qui aime à plaisanter, à se divertir.
  • plaisantin, s. m., sorte de fromage.
  • * plaisantment, adv., avec plaisir.
  • plaisement, s. m., plaisir, bon plaisir.
  • plaisible, adj., agréable ‖ paisible.
  • plaisiblement, adv., paisiblement.
  • plaisiment, s. m., plaisir.
  • plaisir, v. n., plaire ‖ v. a., faire plaisir à, satisfaire.
  • plaisse, s. f., haie ‖ terrain entouré de haies, clos.
  • plaissee, s. f., clos, parc fermé de haies.
  • plaisseïs, s. m., clôture, enclos formé de haies entrelacées ‖ terre enfermée dans l’enceinte d’une clôture ‖ entremêlement.
  • plaisseur, s. m., celui qui ploie, qui entrelace.
  • plaissié, s. m., syn. de plaisseïs.
  • plaissier, v. a., courber, ployer, plier, entrelacer ‖ dompter, accabler, opprimer, détruire ‖ pousser, déterminer ‖ meurtrir ‖ quereller ‖ garnir d’arbres, entourer de haies ‖ v. réfl., s’humilier, céder ‖ se précipiter, se jeter ‖ v. n., plier, céder, fléchir ‖ s. m., action d’établir des clôtures ‖ enclos.
  • plaissoier (se), v. réfl., aller par un chemin détourné.
  • plaissoir, s. m., instrument pour entrelacer les joncs dont on fait les paniers.
  • plait, s. m., accord, convention, traité ‖ parole, langage ‖ procès, jugement, querelle, discussion ‖ cour, tribunal du roi ou d’un seigneur, assises ‖ situation, état ‖ tenir plait, tenir compte ‖ résolution, dessein.
  • * plaitoine, s. m. V. Platoine.
  • plamuse, s. f., soufflet.
  • planage, adj., qui est dans la plaine.
  • planchage, s. m., plancher ‖ droit de déchargement perçu sur les vaisseaux.
  • planche, s. f., passerelle formée d’une planche ‖ cheoir en male planche, être mal en point ‖ balance à plats ‖ piège, trappe ‖ mesure de terre.
  • plancheer, v. n., être étendu sur le plancher ‖ passer sur un petit pont de bois.
  • planchement, s. m., action de planchéier ‖ plancher.
  • planchenier, s. m., fabricant de planches.
  • plancheor, s. m., fabricant de planches.
  • plancheter, v. a., planchéier.
  • planchié, s. m., salle planchéiée ‖ fenil.
  • 1. planchier, v. a., planchéier, faire un plancher, faire comme un plancher à ‖ v. n., faire des planches dans un jardin potager.
  • 2. planchier, s. m., salle planchéiée ‖ maison ‖ étage.
  • planchiere, s. f., saillie, avance faite avec des planches.
  • planchoner, v. a., planchéier, couvrir de planches.
  • planchot, s. m., petite planche.
  • planchotte, s. f., petit pont en bois.
  • plançon, s. m., branche, tronc d’arbre ‖ palis, engin à pêcher ‖ épieu.
  • plançoncel, s. m., branche d’arbre ‖ épieu.
  • plançonel, s. m., épieu.
  • plançonet, s. m., épieu.
  • plane, s. f., dalle ‖ plane du pié, plante du pied.
  • planece, s. f., qualité de ce qui est uni, de ce qui est plat ‖ plaine, surface, place, lieu uni.
  • planeïs, adj., aplani, uni, poli.
  • planer, v. a., aplanir, niveler, rabotter, râcler ‖ effacer ‖ détruire ‖ repousser, chasser ‖ dépouiller ‖ caresser de la main ‖ v. n., se convertir en plaine ‖ se coucher à plat, baisser le haut du corps sur le cheval.
  • planet, s. m., planète, étoile.
  • planetal, adj., des planètes.
  • planete, s. f., doloire ‖ plateforme.
  • planetier, s. m., celui qui étudie les planètes, astronome.
  • planeüre, s. f., plaine, terrain plat.
  • planeux, adj., uni, plat.
  • plange, adj., plan, uni.
  • plani, adj., doux, agréable, bienveillant.
  • planice, s. f., plaine, surface plane.
  • planier, v. a., aplanir, niveler, râcler ‖ effacer ‖ caresser de la main.
  • planif, adj., uni, d’une seule couleur.
  • planir, v. a., aplanir, égaliser.
  • planisser, v. a., aplanir.
  • planistel, s. m., plaine, esplanade, plateau.
  • planor, s. f., plaine.
  • planquart, s. m., étage.
  • planquelle, s. f., pierre plate, dalle.
  • planquereç, adj., destiné à fixer les planches ‖ s. m., clou destiné à fixer les planches.
  • plantage, s. m., plantain.
  • 1. plantain, s. m., plantation.
  • 2. plantain, s. m., platane.
  • plantal, s. m., plançon, branche à planter.
  • plantance, s. f., action de planter.
  • plantat, s. m., plançon, branche à planter.
  • plantateur, s. m., celui qui plante.
  • plantatif, adj., propre à planter.
  • plante, s. f., plant de vigne ‖ haie vive ‖ plantation.
  • plantee, s. f., vigne nouvellement plantée, jeune vigne.
  • 1. planteïs, s. m., plantation, lieu planté, clos de vigne ‖ plançon ‖ marcotte.
  • 2. planteïs, adj., en végétation ‖ haie planteïce, haie vive ‖ rente planteïce, rente qui est due pour un bois planté ‖ en parlant de personnes, qui doit une rente pour un bois planté.
  • plantelete, s. f., petite plante.
  • plantelle, s. f., jeune plante.
  • plantement, s. m., plantation ‖ plant, rejeton.
  • 1. planter, v. a., exposer au pilori.
  • 2. planter, s. m. V. Plantier.
  • planteresse, s. f., femme qui plante.
  • plantete, s. f., petite plante.
  • plantier, s. m., lieu planté d’arbres ‖ clos de vigne ‖ plant de vigne ‖ marcotte.
  • plantillette, s. f., petite plante.
  • plantin, s. m., plantation ‖ plançon ‖ buisson de bois, taillis plantés au bord d’un fossé pour en soutenir la crête.
  • * plantoine, s. m. V. Platoine.
  • plantoison, s. f., jeune plante.
  • planton, s. m., jeune plant.
  • planturer, v. n., être plantureux.
  • plaquant, adj., étendu dans toute sa longueur, non plié.
  • plaque, s. f., ancienne monnaie de cuivre dont la valeur a beaucoup varié.
  • plaquement, s. m., torchis.
  • plaquer, v. a., apaiser.
  • plaquerie, s. f., torchis ‖ tromperie.
  • plaquette, s. f., lame mince.
  • plaqueur, s. m., ouvrier qui enduit une muraille de plâtre ou de ciment.
  • plaquier, v. a., appliquer (un sceau) ‖ enduire de mortier ‖ marteler ‖ laisser là, abandonner ‖ v. réfl., s’appliquer, se placer ‖ v. n., être tramé.
  • plascq, s. m., pré humide. Cf. Plasquier.
  • plaseau, s. m., sorte d’outil de jardinier.
  • plasmacion, s. f., création, action de donner une forme.
  • plasmateur, s. m., créateur.
  • plasmature, s. f., création ‖ créature.
  • plasmer, v. a., créer, former.
  • plasquier, s. m., marais.
  • plasquis, s. m., marais.
  • plasse, adj., perplexe, embarrassé.
  • plassiet, s. m., marais.
  • plastir, v. a., former, forger.
  • plastre, s. m., place à bâtir, emplacement.
  • plastrel, s. m., emplâtre.
  • plastrerie, s. f., ouvrage en plâtre, crépissage.
  • plastrier, s. m., vagabond qui se retire la nuit dans les fours à plâtre.
  • plastrir, v. a., enduire de plâtre, plâtrer ‖ v. réfl., fig., s’arranger.
  • plastris, s. m., plâtras.
  • plastrure, s. f., réduction en plâtre.
  • plat, adj., non fortifié ‖ en friche ‖ pur ‖ s. m., lit d’une rivière ‖ marée basse ‖ petit étang ‖ bateau plat ‖ aller de plat, se porter de plat, ne rien produire, se réduire à rien.
  • plataine, s. f., plaque de métal ‖ partie plate ‖ dalle recouvrant un tombeau ‖ patène ‖ sorte de bougeoir.
  • * platan, s. m., platane.
  • platanier, s. m., platane.
  • plate, s. f., plaque, lame de métal ‖ lingot ‖ vaisselle en plate, vaisselle plate ‖ argent ‖ pièce d’armure d’acier que l’on posait sur le haubert et qui épousait les formes du corps ‖ fer de plate, plaque de fer dont on formait les armures et les couvertures des chevaux ‖ petit pain plat ‖ terrain plat ‖ bateau plat ‖ sablière, poutre portant l’axe de la roue dans un moulin ‖ ferme du comble dans une charpente ‖ ballot contenant certaine quantité de draps ‖ coutel de plates, épée fine et tranchante, un peu plus longue que la dague ordinaire.
  • plateforme, s. f., plan (d’une maison, d’une contrée).
  • plateïs, s. m., plaine ‖ haut-fond, écueil, récif.
  • platel, s. m., plaque, morceau plat ‖ éventail ‖ planche plate ‖ aube d’une roue de moulin.
  • platele, s. f., plat, vase.
  • platelee, s. f., platée.
  • plateler, v. n., demander l’aumône.
  • platelet, s. m., petit plat, petit plateau ‖ petit plat servant à quêter ‖ produit des quêtes faites avec ce plat.
  • platelier, adj., mendiant.
  • platenette, s. f., dim. de plataine, partie d’un bougeoir.
  • plater, v. a., plaquer, munir, fortifier.
  • platerel, s. m., dalle.
  • platerie, s. f., plaine.
  • plateur, s. f., lieu plat.
  • plateüre, s. f., état de ce qui est plat.
  • platif, adj., de plaine.
  • platin, s. m., pays plat ‖ haut-fond, banc de sable dont la surface affleure à mer basse.
  • platinaire, s. m., homme couvert de plates.
  • platine, s. f., plaque de métal ‖ plat ‖ patène ‖ palette, bougeoir en forme de petite pelle.
  • platinette, s. f., dim. de platine, plat.
  • platir, v. a., aplatir ‖ jeter à plat, rejeter ‖ v. n., s’aplatir.
  • * platoine, plantoine et plaitoine, s. m., platane.
  • platon, s. m., planche plate ‖ partie plate ‖ plie.
  • platone, s. f., planche plate.
  • platuse, s. f., plie.
  • plauder, v. n., applaudir.
  • plaudir, v. n., applaudir ‖ v. a., battre, frapper.
  • plaudissement, s. m., applaudissement.
  • plebain, s. m., curé ‖ habitant d’une commune.
  • plebeïque, adj., plébéien.
  • plectre, s. m., sorte de dé dont on se servait pour pincer les cordes du luth ‖ dans le sens latin, petite verge d’ivoire avec laquelle on touchait les cordes de la lyre.
  • plectrun, s. m., syn. de plectre.
  • pledure, s. f., terrain vague, lieu propre à bâtir.
  • plegage, s. m., cautionnement, gage, sûreté.
  • plege, s. m., garant, garantie, caution ‖ mettre en plege, promettre.
  • plegement, s. m., garantie, caution.
  • plegeor, s. m., garantie, caution, fidéjusseur.
  • plegerie, s. f., garantie, caution, gage.
  • plegeüre, s. f., garantie, caution.
  • plegiement, adv., en présentant caution.
  • plegier, v. a., garantir, répondre de, se porter caution de ‖ fiancer ‖ faire raison à, tenir tête à, en buvant.
  • plein, adj., riche ‖ pleine sa lance, de toute la force de sa lance ‖ de la longueur d’une lance ‖ a plein, pleinement, entièrement ‖ al plein, de plein, de toute sa force ‖ le plein, complètement ‖ s. m., satisfaction, plaisir.
  • pleineté, s. f., plénitude ‖ réplétion.
  • plenesse, s. f., plénitude.
  • pleneur, s. f., plénitude.
  • plenier, adj., complet, entier, absolu ‖ grand, vaste, gros ‖ fort, vaillant ‖ violent, acharné ‖ abondant, plantureux, riche ‖ fourni en marchandises ‖ qui est en vogue, en estime ‖ plenier de, qui a en abondance.
  • plenierement, adv., pleinement, entièrement, complètement.
  • pleniereté, s. f., plénitude.
  • plenir, v. a., remplir ‖ p. pas., plein, formé complètement.
  • plenissime, adj., très plein.
  • plenté, s. f., abondance, multitude, grande quantité ‖ a plenté, abondamment, en grande quantité ‖ adv., beaucoup, très ‖ longtemps ‖ plus, davantage.
  • plentee, s. f., grande quantité, multitude ‖ a la plentee, en grande quantité ‖ veillée, fête où il y a un grand rassemblement de personnes.
  • plenteïf, adj., en parlant de choses, abondant, fertile, plantureux ‖ fructueux, profitable ‖ en parlant de personnes, riche, qui a en abondance ‖ au fém., féconde, en parlant d’une femme.
  • * plenteïs, adj., riche.
  • plenteïvement, adv., abondamment.
  • plenteïveté, s. f., abondance.
  • plentible, adj., qui produit avec abondance, fertile ‖ suffisant, convenable.
  • plentif, adj., abondant, fertile, plantureux ‖ fructueux, profitable ‖ au fém., féconde, en parlant d’une femme.
  • plentivement, adj., abondamment, en grande quantité.
  • plentiveté, s. f., abondance, fertilité.
  • plentivos, adj., abondant ‖ fertile ‖ riche.
  • plentivosement, adv., abondamment, amplement.
  • * plentoïe, adj. f., abondante.
  • plentuos, adj., abondant, fertile.
  • plentuosement, adv., abondamment.
  • plentuoseté, s. f., abondance, fertilité.
  • plentureuseté, s. f., abondance, fertilité, fécondité.
  • pleugeur, adj., pluvieux.
  • * pleüre, s. f., terrain d’une certaine étendue destiné à être bâti.
  • pleuresin, s. m., pleurésie.
  • pleüris, s. f., sorte de drogue.
  • pleuvoir, v. a., arroser, inonder ‖ faire tomber comme la pluie ‖ p. pas., tombé en pluie.
  • pleux et peleux, s. m., terrain en friche.
  • plevenie, s. f., fiançailles.
  • plevenir, v. a., se fiancer avec, donner sa foi à.
  • plevie, s. f., fiancée.
  • plevine, s. f., cautionnement, engagement, promesse faite en justice ou avec serment ‖ garantie ‖ fiançailles.
  • plevir, v. a., engager ‖ cautionner, garantir ‖ donner sa foi à, se fiancer avec ‖ accorder en mariage ‖ promettre, jurer, certifier ‖ v. n., porter caution ‖ v. réfl., prendre un engagement mutuel ‖ p. pas., lié par un serment ‖ agréable, parfait.
  • plevison, s. f., engagement, promesse avec serment.
  • plevissable, adj., saisissable en garantie.
  • plevissage, s. m., cautionnement.
  • plevissailles, s. f. pl., fiançailles.
  • plevissance, s. f., cautionnement, garantie.
  • pleyeux, s. m., plieur.
  • pliace, s. m., natte.
  • pliaison, s. f., action de plier.
  • plicacion, s. f., inflexion, pli ‖ action de louvoyer, excuse embarrassée.
  • plie, s. f., pli.
  • plinge, s. m., plongeon, sorte d’oiseau.
  • 1. plique, s. f., applique, en parlant des émaux exécutés sur plaques de petites dimensions, et montés de manière à pouvoir être vissés, sertis ou soudés sur une pièce d’orfèvrerie ou même cousus sur une étoffe.
  • 2. plique, s. f., pli.
  • pliquier, v. a., payer.
  • plitre, s. f., syn. de pliqué, applique.
  • plocquer, v. a., mettre, frapper.
  • 1. ploi, s. m., tour, contour ‖ ordre, ligne ‖ lien ‖ état, situation, disposition ‖ en mille plois, mille fois.
  • 2. ploi, s. m., caution.
  • ploiablement, adv., comme une chose facile à ployer.
  • ploiableté, s. f., qualité de ce qui est ployable.
  • ploiant, adj., souple, au sens moral.
  • ploich, s. m. V. Plois.
  • ploiçon, s. m., pli.
  • ploie, s. f., courbure ‖ haie vive ‖ manière d’être.
  • ploieïs, adj., pliable, flexible, qui se plie.
  • ploiement, s. m., courbure, inflexion.
  • 1. ploier, v. a., payer.
  • 2. ploier, s. m., sorte de mesure pour les liquides.
  • ploieresse, adj. f., pliante ‖ s. f., plieuse.
  • ploieret, s. m., syn. de ploiruel.
  • ploieüre, s. f., action de ployer, pli, courbure ‖ syn. de ploiruel.
  • * ploiis, s. m., plie, poisson.
  • ploion, s. m., génuflexion ‖ lien de jonc, paille longue servant de lien ‖ osier ‖ rejeton, pousse de vigne ‖ baguette flexible servant à tendre des lacets ‖ baguette, branche en général ‖ morceau de bois avec lequel le laboureur fait tourner le coutre de la charrue ‖ latte pour couvrir la toiture ‖ accrue, partie de bois qui a crû à la lisière d’un bois, sur une terre, un pré ‖ lieu planté de saules ou d’osiers ‖ pli, articulation.
  • ploionner, v. a., garnir de ploions ‖ froisser.
  • ploirel, s. m., syn. de ploiruel.
  • ploiruel, s. m., T. de serrurerie, sorte de charnière, de penture.
  • * plois, s. m., maille du haubert ‖ clôture formée de branches pliées et entrelacées ‖ close qui se plie, charnière. Cf. Plais.
  • ploit, s. m., manière de plier ‖ manière d’être, situation ‖ a grant ploit, abondamment.
  • ploite, s. f., ligne, route, chemin.
  • plom, s. m., sorte de vase.
  • plombace, adj., de plomb.
  • plombade, s. f., syn. de plommee.
  • plombant, adj., qui a du poids, de l’importance.
  • plombeal, adj., lourdaud.
  • plombelé, p. pas. et adj., garni de plomb.
  • plombeur, s. m., plombier.
  • plombin, adj., plombé, couleur de plomb.
  • plombiné, adj., recouvert comme d’une couche de plomb.
  • plombinet, s. m., petit plomb.
  • plombive, s. f., filet à prendre des cailles.
  • plomé, s. m., pot en plomb.
  • plommart, s. m., syn. de plommas.
  • plommas, s. m., morceau de plomb ‖ revêtement, couverture de plomb, support en plomb ‖ revêtement, support en cuivre ou en laiton ‖ vase en plomb.
  • plomme, s. f., sonde ‖ balance, peson.
  • plommee, s. f., morceau de plomb en général ‖ plomb de l’horloge ‖ projectile de plomb ‖ poids de plomb ‖ massue plombée, grand marteau d’armes et aussi fléau à long manche armé de masses de fer attachées à des chaînes ‖ lanière plombée ‖ sonde ‖ revêtement, doublure de plomb ‖ beffroi recouvert de plomb.
  • plommel, s. m., revêtement en plomb ‖ sorte de balance ‖ sorte de jeu.
  • plommereç, adj., destiné à être fiché dans le plomb.
  • plommerie, s. f., objet en plomb ‖ atelier de plombeur ‖ emploi de balles de plomb.
  • plommessure, s. f., revêtement en plomb.
  • 1. plommet, s. m., morceau de plomb ‖ balle de plomb ‖ testicule ‖ instrument de maçon, fil à plomb ‖ sceau de plomb appendu aux étoffes pour indiquer qu’elles sont conformes à l’ordonnance.
  • 2. plommet, adj., de plomb, vernissé avec du plomb.
  • plommeter, v. a., marquer d’un plomb (une pièce d’étoffe) pour indiquer qu’elle est conforme à l’ordonnance.
  • plommetier, s. m., celui qui était chargé du distribuer les jetons de plomb.
  • plommetiere, s. f., fonderie de plomb.
  • 1. plommier, v. a., plomber ‖ vernisser avec du plomb.
  • 2. plommier, s. m., revêtement en plomb.
  • plommos, adj., garni de plomb.
  • plommure, s. f., plombage ‖ objet en plomb ‖ vernis de plomb.
  • plon et plonge, s. m., plongeon, action de plonger, de se plonger ‖ profonde révérence.
  • plongee, s. f., vague qui s’élève et retombe en plongeant.
  • 1. plongeon, s. m., tas de gerbes, meulon.
  • 2. plongeon, s. m., anneau appelé aussi ferret, qui renfermait la mèche d’une lampe.
  • plongerie, s. f., action d’engloutir.
  • 1. plongier, v. a., couler, engloutir.
  • 2. plongier, v. a., arranger des gerbes en tas, en plongeons.
  • plonquier, v. a., recouvrir de plomb ‖ p. pas., couleur de plomb, gris ‖ s. m., étoffe couleur de plomb.
  • plorable, adj., qui pleure, triste ‖ déplorable, lamentable.
  • plorablement, adv., en se lamentant, lamentablement.
  • ploracion, s. f., pleurs, lamentation.
  • plorance, s. f., pleurs.
  • plorantment, adv., en pleurant.
  • plore, s. f., plainte.
  • plorechante, s. f., se dit de ceux qui pleurent en ce monde et qui chanteront dans l’autre. Cf. Chantepleure.
  • ploree, s. f., pleurs, lamentation.
  • ploreïs, s. m., pleurs, lamentation.
  • plorement, s. m., pleurs, lamentation ‖ pleurs de la vigne, la sève qui s’échappe des jeunes bourgeons.
  • ploreresse, s. f., pleureuse.
  • plorerie, s. f., pleurs, larmes répandues en abondance.
  • * plorevous, adj., accompagné de larmes, triste.
  • ploroir, s. m., mouchoir ‖ glande lacrymale.
  • ploroison, s. f., action de pleurer ‖ abondance de pleurs.
  • ploros, adj., qui pleure, en larmes ‖ triste, lugubre ‖ s. m., pleureur.
  • plorosement, adv., en pleurant, d’une voix lamentable.
  • plot, s. m., loquet ‖ tronçon de bois, billot ‖ tronc destiné à recevoir des aumônes.
  • plote, s. f., tronc destiné à recevoir des aumônes.
  • ploud, adj., qui plaît, qui est agréé.
  • plouquet, s. m., petit bouclier.
  • ploustier, s. m., fabricant de pluscula et de divers objets de métal.
  • ploustor, s. m., cadenas, espèce de serrure.
  • 1. ploustre, s. m., cadenas, grosse serrure à bosse, serrure à vertevelle.
  • 2. ploustre, s. m., chariot ‖ le Chariot, la grande Ourse, constellation ‖ rang de rameurs.
  • ploustrement, s. m., action de passer un cylindre sur la terre pour écraser les glèbes.
  • ploustrer, v. a., passer un cylindre sur (la terre) pour écraser les glèbes.
  • ploutroir, s. m., cylindre de bois qu’on promène sur les terres pour les unir, rouleau pour briser les mottes de terre.
  • plouvage, s. m., pluie.
  • plouvasse, s. f., grande pluie.
  • plouvier, s. m., gouttière.
  • plouvineus, adj., pluvieux.
  • plouvinir, v. n., syn. de ploviner.
  • ploviner, v. n., tomber une pluie fine, bruiner, brouillasser ‖ s. m., pluie.
  • * pluc, s. m. V. Peluc.
  • plucoter, v. a., becqueter.
  • pluequin, s. m., charpie.
  • plugel et pluiel, s. m., vent du Sud ‖ midi, sud.
  • pluiete, s. f., petite pluie.
  • pluios, adj., pluvieux ‖ en forme de pluie.
  • pluisemmes, adv., surtout, particulièrement.
  • pluisors, adj. pris subst., la plupart ‖ adj., au positif, nombreux.
  • pluitine, adj. f., pluvieuse.
  • plumacel, s. m., tampon ‖ petite plume ‖ lit de plume.
  • plumaceole, s. f., tampon.
  • plumache, s. f., plumet.
  • plumacheul, s. m., tampon.
  • plumage, adj., bigarré.
  • plumail, s. m., plumet, panache ‖ aileron garni de plumes ‖ plumeau.
  • plumaille, s. f., gibier de plumes.
  • plumal, s. m., plumet, panache.
  • plumart, s. m., plumet, panache.
  • plumas, s. m., plumet, panache.
  • plumasse, s. f., grande plume.
  • plumasserie, s. f., ornement de plumes.
  • plumat, s. m., jeune homme imberbe.
  • * plume, s. f. ; trere la plume par l’oel, flatter.
  • plumee, s. f., oiseau donné en pâture à un faucon.
  • plumer, v. n., enlever l’écorce ‖ v. a., arracher.
  • plumet, adj., qui n’a pas encore de barbe.
  • plumete, s. f., petite plume ‖ girouette.
  • plumeté, adj., orné d’une gravure figurant des plumes.
  • plumeter, v. a., prendre des notes à la plume sur.
  • plumeteur, s. m., celui qui écrit des minutes, des notes, petit clerc.
  • plumeus, adj., emplumé, garni de plumes.
  • pluquaille, s. f., petit gain, petit profit.
  • pluratif, adj., pluriel.
  • plure, s. f., arceau.
  • plurelment, adv., au pluriel ‖ fréquemment.
  • plurier, adj., qui est au pluriel.
  • plurierement, adv., au pluriel.
  • plurieus, adj. pl., plusieurs.
  • plurifier, v. a., multiplier.
  • plus, adv. ; qui plus plus, à qui mieux mieux ‖ en plus que, plus que ‖ il n’i a plus, il n’y a plus d’autres ressources ‖ s. m., surplus ‖ le plus, les plus, la plupart.
  • plusage, s. m., surplus, excédent.
  • pluteau, s. m., engin de guerre, le mantelet.
  • plutonien, adj., de Pluton, des enfers.
  • plutonique, adj., de Pluton, des enfers.
  • pluviaire, s. m., lieu obstrué par les eaux de pluie.
  • pluvial, adj., de pluie, pluvieux.
  • pluyant, adj., qui dégoutte.
  • poacre, s. f., goutte ‖ gale ‖ rogne des bêtes à lame.
  • poacré, adj., sale ‖ infecté d’ulcères.
  • poacrise, s. f., ulcère.
  • poacros, adj., sale ‖ infecté d’ulcères.
  • poance, s. f., puissance ‖ peine, châtiment, punition.
  • poant, adj., puissant.
  • poantment, adj., puissamment.
  • poblen, adv., publiquement.
  • pocenie, s. f., partie du théâtre qui est derrière la scène.
  • pochardé, adj., étançonné.
  • pochardel, s. m., dim. de pochart.
  • pochart, s. m., étançon destiné à empêcher une pièce de bois de reculer.
  • 1. poche, s. f., sorte d’oiseau, la spatule.
  • 2. poche, s. f., coup qui poche l’œil.
  • pochecuilliere, s. f., louche ‖ sorte d’oiseau, la spatule.
  • pocher, v. a., imiter, contrefaire ‖ v. n., faire des pâtés.
  • 1. pochet, s. m., petite poche ‖ trou.
  • 2. pochet, adv., tant soit peu, un peu, très peu.
  • * pocheteau, s. m., espèce de héron dit spatule.
  • pochiee, s. f., le contenu d’une poche, d’un sac, d’une besace.
  • pochin, s. m., mesure de vin contenant environ deux pintes.
  • pochison, s. f., mesure comptée en pouces.
  • pochon, s. m., poche.
  • pochonnee, s. f., la contenance du pot appelée poçon.
  • pocionnement, s. m., boisson.
  • pocionner, v. a., faire boire, abreuver.
  • poçon, s. m., pot, vase, tasse, burette.
  • poçonet, s. m., dim. de poçon.
  • pocule, s. m., pot, coupe.
  • podadoire, s. f., serpette à tailler la vigne.
  • podagre, s. f. ; podagre de lin, la cuscute.
  • podagreux, adj. et s., podagre.
  • podagrie, s. f., goutte aux pieds.
  • podagrique, adj. et s., goutteux, attaqué par la goutte ‖ qui cause la goutte.
  • podagriser, v. n., avoir la goutte aux pieds.
  • poderé, s. f., longue tunique qui tombait jusqu’à terre.
  • podet, s. m., serpe.
  • podiation, s. f., soubassement.
  • 1. poe, s. f., patte, grille.
  • 2. poe, s. f., femelle du paon.
  • poentable, adj., épouvantable.
  • poentoier, v. n., s’effrayer, s’inquiéter.
  • poeserie, s. f., poésie.
  • poestable, adj., puissant.
  • poestal, adj., puissant ‖ s. m., podestat, avoué.
  • poestat, s. m., homme puissant, grand seigneur, podestat.
  • poeste, s. f., puissance, force, vive force ‖ a poeste, vigoureusement, vivement, rapidement.
  • poesté, s. f., puissance, pouvoir ‖ capacité légale de faire, d’agir ‖ puissance, en parlant d’une des hiérarchies célestes ‖ seigneur ‖ au plur., honneurs, dignités ‖ charge, commission ‖ armée, troupes ‖ force, vive force, violence ‖ vertu ‖ seigneurie, étendue de la domination du seigneur, juridiction, district ‖ homme de poesté, vilain, roturier.
  • poestel, s. m., puissance ‖ gens de poestel, gens soumis à la juridiction d’un seigneur.
  • poester, v. n., avoir pouvoir, avoir de l’influence ‖ p. pas., qui est soumis au pouvoir.
  • poestif, adj., puissant ‖ poestif de, maître de, qui a l’empire sur, qui possède, qui a le pouvoir de.
  • poestivement, adv., avec puissance, de toute sa puissance, de toute sa force.
  • poeteresse, s. f., femme poète.
  • poeterie, s. f., poésie, poème ‖ vers ‖ les poeteries, les Muses.
  • poetisse, s. f., femme poète.
  • poetissesse, s. f., femme poète.
  • poetrel, s. m., outil de mineur.
  • poetrisse, s. f., femme poète.
  • poge, s. f., amure de tribord ‖ tribord.
  • 1. pohier, s. m., héraut.
  • 2. pohier, adj., du pays de Poix (aujourd’hui dans la Somme), par extension, du Ponthieu.
  • poi, adj., petit, faible.
  • poiat, s. m., tourteau de poix, de résine.
  • poictreniere, s. f., culière.
  • poictreuse, adj. f., se dit d’une pièce bombée au milieu.
  • 1. poier, s. m., pouvoir ‖ a grant poier, très fort.
  • 2. poier, v. a., poisser, couvrir d’un emplâtre.
  • poifaisant, adj., négligent.
  • poifait, s. m., T. de coutume, faute, négligence ‖ arrérage.
  • poignace, s. f., poignard.
  • poignal, adj., qu’on tient au poing, qu’on manie avec le poing, en parlant d’épées, de lances, de projectiles ‖ gros comme le poing ‖ piquant, vif ‖ s. m., poignée d’une épée ‖ poing ‖ poignard ‖ ornement des manchettes de l’aube.
  • poignamment, adv., d’une manière poignante, piquante, mordante.
  • 1. poignant, adj., piquant ‖ actif ‖ brûlant.
  • 2. poignant, s. m., mouvement du poing, du poignet.
  • poignardiere, s. f., mesure pour les grains.
  • 1. poigne, s. f., poignée (de l’épée) ‖ poignée, pied (d’un vase) ‖ poignet ‖ poignée, quantité que la main fermée peut contenir, ce qu’on saisit avec la main.
  • 2. poigne, s. f., combat, lutte.
  • poigneil, s. m., mesure de terre.
  • 1. poigneïs, s. m., combat, lutte.
  • 2. poigneïs, s. m., poignard.
  • poignel, s. m., mesure de grains ‖ mesure de terre.
  • poignement, s. m., action de piquer.
  • 1. poigneor, s. m., combattant, guerrier ‖ en parlant de choses, de guerrier.
  • 2. poigneor, s. m., celui qui donne des coups de poing ‖ compteur, celui qui, en déchargeant et comptant les morues, prend ces poissons deux à deux ‖ adj., qu’on tient au poing, qu’on manie au poing.
  • 3. poigneor, s. m., celui qui pique, qui coud.
  • poignere, s. f., sorte de mesure usitée dans les provinces méridionales.
  • poigneree, s. f., mesure de terre.
  • poigneresse, s. f., piqueuse.
  • poignet, s. m., mesure de terre.
  • poigneté, adj., garni d’une poignée.
  • poigneul, s. m., sorte de mesure.
  • poigneüre, s. f., piqûre.
  • poignié, s. m., combat.
  • 1. poigniee, s. f., coup de poing ‖ coup en général ‖ largeur de la main.
  • 2. poigniee, s. f., combat, lutte.
  • 1. poignier, v. a. et n., toucher avec le poing, empoigner.
  • 2. poignier, v. a., combattre, attaquer ‖ v. n., combattre.
  • poignoier, v. a., manier avec le poing.
  • poignot, s. m., poignet.
  • poignote, s. f., poignard.
  • poil, s. m., brin d’herbe ‖ herbe ‖ butin ‖ fourrure.
  • poilevilain, adj., qui arrache les cheveux à un vilain ‖ s. m., nom vulgaire des gros à la queue frappés sous Philippe VI, lorsque Jean Poilevilain était maître général des monnaies.
  • * poilleux, adj., poilu.
  • poillon, s. m., petit de tout animal volatile.
  • poillot, s. m., petit de tout animal volatile.
  • poinçon, s. m., pointe, coin en général.
  • poinçonnet, s. m., petit poinçon.
  • poinçonneux, adj., piquant.
  • poindage, s. m., action de broder.
  • poindamment, adv., d’une manière piquante.
  • poindant, adj., piquant.
  • poindeor, s. m., celui qui pique.
  • poindre, v. a., piquer ‖ ficher ‖ coudre, broder ‖ éperonner ‖ v. n., piquer des deux, se précipiter ‖ s. m., attaque, combat, bataille.
  • 1. poing, s. m., poignée.
  • 2. poing, s. m. V. Pom.
  • poinilet, s. m., instrument de meunerie.
  • poinsage, s. m., appentis formant pointe ou saillie.
  • poinsonné, adj., arrangé avec le poinçon.
  • poinsonot, s. m., petit pot, sorte de mesure.
  • 1. point, s. m., piqûre ‖ pointe ‖ moment, occasion, instant ‖ limite, frontière ‖ registre du marguillier du chapitre de sainte Radegonde où on pointait le nom des chanoines présents pour constater les distributions qui devaient être faites aux chanoines chaque trimestre ‖ projet ‖ jouer au point, jouer au passe-dix ‖ étage ‖ mettre a point, accommoder, apaiser.
  • 2. point, s. m., sorte de monnaie.
  • pointalment, adv., en pointe.
  • pointe, s. f., lance ‖ a pointe d’esperon, en piquant des deux ‖ charge de cavalerie ‖ demander la pointe, demander à charger le premier ‖ prendre pointe, aboutir ‖ faire la fausse pointe, tromper, trahir, faire faux bond ‖ petite chandelle de cire.
  • pointeer, v. a., piquer ‖ marquer d’un trait, noter, déterminer ‖ accentuer ‖ v. n., marquer des points ‖ insister, appuyer ‖ chercher des pointilleries, des chicanes ‖ jouer au passe-dix ‖ étinceler, en parant des yeux.
  • pointel, s. m., pointe de la lance ‖ T. de géographie, pointe, cap.
  • pointelement, s. m., marque de petits points.
  • pointeler, v. a., piquer, aiguillonner.
  • pointelerie, s. f., marque de petits points.
  • pointelete, s. f., petite pointe.
  • pointelure, s. f., marque de petits points.
  • 1. pointement, s. m., appointement, traité.
  • 2. pointement, adv., comme une chose peinte.
  • pointerie, s. f., couture, broderie.
  • pointet, s. m., petite quantité ‖ adv., un peu.
  • 1. pointeur, s. f., piqûre.
  • 2. pointeur, s. m., celui qui pique.
  • 3. pointeur, s. m., officier public, chargé de fixer les taxes ou les impôts.
  • 1. pointier, v. n., ponctuer ‖ v. a., observer avec attention ‖ blesser, percer ‖ p. pas., piqué ‖ taillé ‖ fabriqué, préparé.
  • 2. pointier, s. m., graveur.
  • pointif, adj., piquant, pointu ‖ T. de droit, formellement stipulé.
  • pointillant, adj., minutieux.
  • pointille, s. f., tout petit point, minutieux détail, minutie.
  • pointilleux, adj., aiguisé.
  • pointillon, s. m., petite pointe ‖ extrémité d’une pointe, aiguillon.
  • pointoiement, s. m., action d’accentuer, accentuation ‖ appointement.
  • pointure, s. f., piqûre ‖ blessure ‖ dommage ‖ désir ardent ‖ point au sens médical ‖ broderie ‖ aiguillon ‖ T. de jeu, nombre de points ‖ par tel pointure, pour telle raison, pour cette considération.
  • 1. poire, s. f., grand bâton, pique.
  • 2. poire, v. n., péter.
  • poireau, s. m., sorte de coiffure.
  • poiret, s. m., camomille.
  • poirette, s. f., petite poire.
  • poirie, s. f., poiré.
  • poirier, s. m., place du marché, à Bourges.
  • pois, s. m., charge ‖ sorte de mesure ‖ sur le pois, dessus le pois, encontre le pois de, malgré, contre le gré de ‖ à pois, équitablement.
  • 1. poise, s. f., balance ‖ poids ‖ livre ‖ sorte de mesure ‖ appareil pour puiser l’eau d’un puits ‖ petite monnaie qui, dans le Lyonnais, était la moitié de l’obole et le quart du denier.
  • 2. poise, s. f., service annuel pour le repos de l’âme d’un mort.
  • 1. poison, s. f., breuvage, boisson ‖ philtre magique.
  • 2. poison, s. m., empoisonnement.
  • poisonner, v. a., faire boire, abreuver.
  • poissage, s. m., action d’enduire de poix.
  • * poissance, s. f. ; faire sa pleine poissance de, s’en donner à cœur joie.
  • poissant, adv., possible ‖ capable.
  • poissard, adj., poisseux ‖ s. m., voleur.
  • poissaument, adj., puissamment, énergiquement.
  • poissement, s. m., action d’enduire de poix.
  • poisses, adv., après cela.
  • poisseson, s. f., action de poisser.
  • poissier, s. m., sorte d’arbre résineux.
  • poissonage, s. m., droit sur la vente du poisson.
  • poissoncel, s. m., petit poisson, fretin.
  • poissonel, s. m., petit poisson.
  • poissonet, s. m., petit, poisson.
  • poissonier, adj., poissonneux ‖ qui sert pour la pèche.
  • poissure, s. f., action d’enduire de poix.
  • poisteau, s. m., espèce oiseau.
  • poistron, s. m., derrière, croupe ‖ grosse prune jaune.
  • poisure, s. f., poids ‖ ce qui sert à peser.
  • poitat, s. m., pieu, poteau.
  • poitevin, s. m., monnaie du Poitou.
  • poitevinal, adj., de Poitou.
  • poitevine, s. f., monnaie du Poitou.
  • poitevinee, s. f., syn. de poitevine.
  • poitevineresse, s. f., celle qui contrefait la monnaie appelée poitevine.
  • poitrail, s. m., grosse poutre qui soutient un mur de face.
  • poitral, s. m., partie du harnais du cheval, le plastron du poitrail, le poitrail.
  • poitras, s. m., plastron du poitrail, poitrine, gorge.
  • poitrasse, s. f., syn. du poitral.
  • poitre, s. m., partie du harnais du cheval, le plastron du poitrail.
  • poitrier, s. m., poitrinière, courroie qui passe sur le poitrail du cheval.
  • poitriere, s. f., poitrinière.
  • 1. poitrinal, s. m., poitrail ‖ sorte de long pistolet ou de petite carabine, inventée par les bandouliers des Pyrénées, qu’on tirait en appuyant la crosse sur la poitrine.
  • 2. poitrinal, adj., de la poitrine.
  • poitrinalier, s. m., soldat armé du poitrinal.
  • poitrine, s. f., plastron du poitrail du cheval ‖ partie du vêtement qui couvre la poitrine.
  • poitrinee, s. f., coup dans la poitrine.
  • poitriner, v. n., caresser la poitrine.
  • poitrineux, adj., de la poitrine.
  • poitrinier, s. m., cuirasse.
  • poitriniere, s. f., cuirasse.
  • poitronnier, s. m., derrière.
  • poivrette, s. f., nigelle commune.
  • pol, s. m., mare, bourbe ‖ corruption.
  • polaingi, s. m., tissu de laine fabriqué à Polengy.
  • pole, s. f., sorte de poisson plat.
  • polenté, adj., de polente, d’orge mondé.
  • polentier, s. m., celui qui prépare le malt pour la fabrication de la bière.
  • poler, v. a., polir.
  • 1. polete, s. f., dim. de pole, sorte de poisson.
  • 2. polete, s. f., enclume ‖ pièce de métal sur laquelle frappe le marteau d’une porte.
  • * poleté, adj., en parlant du drap, noir, de couleur foncée.
  • poliandre, s. m., cimetière commun.
  • policeur, s. m., celui qui s’occupe du gouvernement des états.
  • policher, s. m., polissoir.
  • policie, s. f., police, administration, gouvernement ‖ règlement.
  • policien, s. m., citoyen, habitant d’une ville ‖ homme d’état, homme public, homme qui s’occupe du gouvernement ‖ adj., qui concerne la police, le gouvernement.
  • policier, v. a., gouverner, administrer, contrôler.
  • policité, s. f., police, gouvernement.
  • poliement, adv., d’une manière unie, polie ‖ fig., avec netteté, avec soin.
  • poliet, s. m., pouliot.
  • polillion, s. m., partie de l’arbalète servant à la bander.
  • 1. polimite, s. f., étoffe bigarrée, vêtement d’étoffe bigarrée.
  • 2. polimite, adj., bigarré.
  • polinet, s. m., partie de l’arbalète servant à la bander.
  • polipesie, s. f., mauvaise odeur.
  • polir, v. a., mettre en meilleur ordre, tenir en meilleur état ‖ parer, orner, farder ‖ pallier ‖ p. pas., élégant, gracieux, magnifique ‖ déshonnête.
  • polissement, s. m., action de polir, état de ce qui est poli ‖ politesse.
  • polite, p. pas. et adj. f. ; a la polite, d’une manière élégante.
  • politement, adv., d’une manière élégante.
  • politesse, s. f., état de ce qui est uni, poli.
  • politic, s. m., officier chargé de la police, homme attaché au service du roi, employé par le gouvernement.
  • politiser, v. n., faire de la politique, de l’administration ‖ v. a., policer.
  • politure, s. f., polissure.
  • polkin, s. m., mesure de capacité pour les céréales, rasière contenant, pour le blé, environ cent vingt-six litres, et, pour l’avoine, environ cent trente.
  • polkinage, s. m., redevance payée en froment ou en avoine.
  • pollard, s. m., sorte de monnaie employée en Angleterre.
  • polle, s. f., jeune fille.
  • pollicitation, s. f., promesse.
  • polliciter, v. a., promettre.
  • polliciteur, s. m., celui qui promet.
  • pollistre, s. m., poulain.
  • pollouche, s. f., louche à pot.
  • polment, s. m., mets.
  • polre, s. m., marais desséché, polder.
  • poltronerie, s. f., paresse, lâcheté, inertie, mollesse.
  • poltronie, s. f., mollesse, lâcheté ‖ poltronnerie.
  • poltronise, s. f., mollesse, lâcheté ‖ poltronnerie.
  • poltroniser, v. n., faire le poltron.
  • poltronité, s. f., poltronnerie.
  • poltronnat, s. m., sorte de raisin noir.
  • polu, adj., souillé, sale.
  • polucieux, adj., souillé.
  • polucrone, s. m., vivat, acclamation.
  • polute, adj. f., souillée, impure.
  • polytrichon, s. m., polytrie, sorte de fougère.
  • polz, s. m., jetée.
  • pom, pon, poing et pont, s. m., pommeau de l’épée.
  • * pomade, s. f., cidre.
  • pomat, s. m., cidre.
  • pomé, s. m., cidre.
  • 1. pomee, s. f., pommeau.
  • 2. pomee, s. f., cidre ‖ compote de pommes.
  • pomel, s. m., sommet en général ‖ sorte d’ornement qu’on mettait aux habits sacerdotaux ‖ pointe ‖ quenouille ‖ pommette de la joue ‖ partie charnue, gras du mollet, de la jambe, de l’épaule.
  • pomelé, adj., muni d’un pommeau.
  • pomeler, v. n., s’arrondir en forme de pomme.
  • pomelet, s. m., petite boule en forme de pomme ‖ sorte de fruit ayant quelque ressemblance avec la pomme.
  • pomeree, s. f., lieu planté de pommiers.
  • pomeret, s. m., lieu planté de pommiers.
  • pomerin, adj., de pommier.
  • pomet, s. m., petite pomme.
  • pomete, s. f., petite pomme.
  • pometé, adj., T. de blason, se dit des pièces dont les extrémités se terminent en forme de boules ou de pommes ‖ orné de pommettes.
  • pometure, s. f., qualité de ce qui est pommé ou pometé.
  • pomeur, s. f., qualité d’un légume qui pomme.
  • pomeux, adj., plein de pommes, abondant en pommes ‖ qui porte des pommes ou des fruits semblables à la pomme.
  • pomier, s. m. ; pomier de grenate, grenadier ‖ pomier d’orange, oranger.
  • pomiere, s. f., verger planté de pommiers.
  • pomis, s. m., pierre ponce.
  • 1. pommelee, s. f., sorte de plante, la patte de lion, l’alchimille.
  • 2. pommelee, s. f., pommelière, phtisie pulmonaire dans l’espèce bovine.
  • pommellerie, adj., pommelière, phtisie pulmonaire dans l’espèce bovine.
  • pommeriade, s. f., mélisse.
  • pommoneus, adj., pulmonique.
  • pomoné, adj., qui a un pommeau.
  • pompant, adj., glorieux, altier, vaniteux, présomptueux.
  • pompaument, adv., d’une manière fière, altière.
  • pompe, s. f., pompon.
  • pompee, s. f., arrogance.
  • pomper, v. a., célébrer avec pompe ‖ v. n., faire le glorieux, le magnifique, se parer avec magnificence ‖ v. réfl., se parer, tirer vanité.
  • pomperie, s. f., pompe, faste, étalage.
  • pompette, s. f., touffe, bouffette ou nœud du rubans et d’effilés, pompon ‖ verrue, bouton.
  • pompeur, s. m., celui qui affecte la pompe et le faste, qui fait le glorieux.
  • pompoier, v. a., marcher d’un air pompeux, glorieux.
  • pompon, s. f. V. Pepon.
  • pomponne, s. f., sorte de melon.
  • pomuant, adj., qui a le goût de la pomme.
  • pon, s. m. V. Pom.
  • ponaille, s. f., poulie.
  • ponaillier, s. m., fabricant de ponailles.
  • ponart, s. m., sorte de vase.
  • ponce, s. f., sorte de plante, probablement la raiponce.
  • 1. poncel, s. m., pont-levis ‖ planche de navire pour l’embarquement et le débarquement.
  • 2. poncel, s. m., sorte de poids, de mesure.
  • 3. poncel, s. m., pavot.
  • poncelet, s. m., petit pont.
  • poncelot, s. m., petit pont.
  • ponceriane, s. f., mélisse.
  • ponceüre, s. f., action de polir avec une pierre ponce.
  • poncier (se), v. réfl., se farder.
  • poncter, v. n., accentuer.
  • ponctuation, s. f., action de pointer.
  • ponctuel, adj., garni de pointes.
  • ponctuer, v. a., pointer.
  • ponctueur, s. m., celui qui tenait le registre de présence des chanoines.
  • ponderable, adj., lourd, accablant.
  • ponderamment, adv., pesamment, gravement.
  • ponderant, adj., posant, qui a du poids, de l’importance.
  • pondereux, adj., pesant, qui pèse beaucoup ‖ onéreux, à charge, embarrassant ‖ qui a du poids, de la gravité.
  • ponderosité, s. f., poids, pesanteur ‖ gravité.
  • poneau, s. m., grande terrine munie d’anses ‖ chaise percée.
  • poner, v. a., monter, remonter (des bateaux, des marchandises) sur une rivière, les conduire en amont.
  • pongitif, adj., qui pique, mordant, âcre.
  • ponnardie, s. f., paresse.
  • ponnart, s. m., paresseux.
  • ponne, s. f., cuvier.
  • ponnee, s. f., ponte.
  • ponneresse, s. f., pondeuse.
  • ponneuse, adj. f., qui pond.
  • ponnoire, s. f., ovaire de la poule.
  • ponpon, s. m., bruit du tambour.
  • pont, s. m. V. Pom.
  • pontage, s. m., droit de pesage dû pour le passage d’un pont.
  • ponteille, s. f., petit pont, passerelle.
  • pontel, s. m., petit pont, pont volant.
  • pontelage, s. m., droit dû pour le passage d’un pont.
  • ponteler, v. n., poser les ponteaux pour monter le métier à soie.
  • pontelet, s. m., petit pont.
  • pontenage, s. m., état de passeur.
  • pontenaire, s. m., celui qui fait passer en bac ou ponton.
  • pontenal, s. m., bondon.
  • pontenee, s. f., charge d’un bateau.
  • ponter, v. a., jeter un pont sur.
  • ponterel, s. m., petit pont.
  • pontet, s. m., petit pont.
  • ponteüre, s. f., ponte ‖ progéniture.
  • ponticité, s. f., caractère de ce qui est piquant.
  • pontif, s. m., petit pont.
  • 1. pontifical, adj., d’une magnificence digne d’un pontife ‖ a la pontificale, à la mode ecclésiastique.
  • 2. pontifical, s. m., pontificat ‖ chaire.
  • pontificalité, s. f., pouvoir pontifical ‖ habit pontifical, pompe, magnificence.
  • pontificat, s. m., pontifical, livre qui contient les différentes prières et l’ordre des cérémonies que l’évêque doit observer ‖ habit pontifical ‖ pompe, magnificence.
  • pontificatif, adj., pontifical.
  • pontificauté, s. f., qualité, fonction de pontife.
  • pontifice, s. m., pontife ‖ pontificat.
  • pontifiement, s. m., pontificat, fonction d’évêque.
  • pontifier, v. a., élever à la dignité de pape ‖ régaler, faire fête à.
  • 1. pontifique, adj., pontifical, d’évêque.
  • 2. pontifique, s. m., pontificat.
  • pontillon, s. m., petit pont.
  • pontique, adj., piquant.
  • pontis, s. m., petit pont.
  • ponton, s. m., pont-levis ‖ pont d’un bateau ‖ bateau en général.
  • pontonnier, s. m., celui qui a soin des ponts, des bateaux, des bacs, qui est chargé de leur entretien et qui perçoit les droits de pontage ‖ batelier, passeur.
  • pontot, s. m., petit pont.
  • pontueus, adj., qui sert à un pont ‖ qui a beaucoup de ponts.
  • pooir, s. m., possession de soi-même ‖ a pooir, vivement ‖ forces, troupes ‖ territoire soumis à une même juridiction, seigneurie.
  • poollos, adj., de mauvaise qualité, stérile.
  • pooté, adj. ; roue pootee, roue munie de jarres en terre, comme les roues à godets, pour élever l’eau.
  • popelete, s. f., dim. de porpre.
  • popelican, s. m., publicain ‖ hérétique, manichéen ‖ adj., hérétique, manichéen.
  • popeliqueur, s. m., manichéen.
  • popelote, s. f., sorte de soie.
  • poponnier, s. m., sorte de melon.
  • populaire, s. m., homme du peuple.
  • popularité, s. f., populace.
  • populas, s. m., bas peuple, populace.
  • populer, v. a., peupler.
  • populier, s. m., homme du peuple ‖ habitant.
  • populose, adj. f., féconde.
  • populosité, s. f., abondance de peuple.
  • poque, s. f., petite vérole ‖ vérole.
  • poquet, s. m., petit cheval, bidet.
  • poqueté, adj., tacheté.
  • 1. por, prép. ; aller por, courir por, aller chercher ‖ envoyer por, envoyer chercher ‖ por ce que, afin que ‖ estre por, être disposé, être préparé à ‖ por ce que, por que, por quoi que, por autant que, parce que ‖ en por, à cause de ‖ por (devant un infin.), de crainte de ‖ por (devant un subst.), malgré ‖ por mi, por mi de, moyennant ‖ por ço que, por que, por quoi, por quoi que, à condition que, pourvu que, supposé que.
  • 2. por, s. m., poireau, excroissance.
  • poraier, s. m., marchand de poireaux et d’herbes potagères en général.
  • poraiere, s. f., marchande de poireaux et d’herbes potagères en général.
  • poralee, s. f., course, voyage.
  • poralement, s. m., voyage.
  • poraler, v. a., parcourir ‖ courir de tous côtés après, chercher partout ‖ poursuivre ‖ v. n., se passer, être accompli.
  • porardoir, v. a., brûler tout à l’entour, brûler entièrement.
  • porardre, v. a., brûler entièrement.
  • porbatre, v. a., battre de toutes ses forces.
  • porbeer, v. n., regarder de tous côtés.
  • porcage, s. m., droit sur les porcs ‖ troupeau de porcs.
  • porcaing, s. m., droit sur les porcs.
  • porcatier, s. m., porcher.
  • porc d’espine, s. m., porc-épic.
  • porceindre, v. a., environner tout autour, entourer complètement, enceindre.
  • porceint, s. m., ceinture ‖ giron ‖ enceinte, territoire.
  • porceinte, s. f., enceinte, pourtour, pourpris ‖ extraction, parenté.
  • porcelaine, s. f., pourpier, portulaca oleracea.
  • porceler, v. n., mettre bas, en parlant d’une truie ‖ p. pas., qui a mis bas, en parlant d’une truie.
  • porcelet, s. m., jeune porc ‖ cloporte.
  • porcelette, s. f., fém. de porcelet ‖ au plur., les Pléiades.
  • porcelier, adj., de porc.
  • porcelin, adj., de porc, qui tient du porc.
  • porcelle, s. f., petite truie ‖ redevance primitivement payée en porcs.
  • porcelot, s. m., petit porc.
  • porcerchier, v. a., parcouru.
  • porc espin, s. m., porc-épic.
  • porchaçant, p. prés. et adj., avide.
  • porchace, s. f., poursuite ‖ intention.
  • porchacement, s. m., action de poursuivre un but, de faire ses efforts ‖ moyen ‖ gain.
  • porchaceor, s. m., celui qui pourchasse, qui poursuit, qui recherche.
  • porchaceresse, s. f., celle qui poursuit, qui recherche.
  • porchacier, v. a., rechercher, chercher à obtenir, à causer, procurer, se procurer ‖ diriger, surveiller ‖ gagner en mendiant ‖ porchacier un bassin, le présenter pour recueillir des offrandes ‖ v. réfl. et n., faire la quête, mendier ‖ v. réfl., s’efforcer, s’activer ‖ se pourvoir ‖ subvenir à ses besoins.
  • porchaille, s. f., pourpier.
  • porchaillerie, s. f., troupe de porcs.
  • porchangier, v. a., changer.
  • porchanter, v. a., chanter entièrement ‖ chanter à l’intention de.
  • porchas, s. m., action de poursuivre, de chercher, de faire ses efforts pour obtenir quelque chose ‖ instigation ‖ pourparler ‖ ce que l’on gagne pour sa peine, droits, profits des officiers publics ‖ quête, produit d’une quête ‖ enfant, fils de porchas, enfant, fils d’un père inconnu, bâtard.
  • porché, adj., à l’état de porc parfait, engraissé.
  • porcherece, adj. f., des porcs ‖ s. f., porcherie.
  • porcherel, s. m., porcher.
  • porcherie, s. f., troupeau de porcs ‖ droit sur les porcs.
  • porcheron, s. m., porcher.
  • porchet, s. m., petit porc ‖ morceau de porc.
  • 1. porchier, s. m., porche.
  • 2. porchier, adj., de porc.
  • 1. porchiere, s. f., marchande de viande de porc.
  • 2. porchiere, s. f., épieu dont se servent les gardeurs de porcs ‖ étable à porcs.
  • porchoison, s. f., saison où le sanglier est bon à chasser.
  • porchon, s. m., pourceau.
  • porcil, s. m., loge ou toit à pourceaux.
  • porcille, s. f., sorte de poisson, le grenaut.
  • porcin, adj., de la nature du porc, sale.
  • porconte, s. m., règlement de compte.
  • porcorau, adj., malade du foie.
  • porcorre, v. n., courir dans tous les sens.
  • porcors, s. m., droit de parcourir les forêts, de chasser en les parcourant ‖ a porcors, à la chasse ‖ redevance payée à Dijon par les gens qui voulaient quitter la ville sans acquitter la taille ‖ droit de mener ou d’envoyer pâturer le bétail chez le voisin.
  • porcoudre, v. a., coudre, attacher.
  • porcovrir, v. a., couvrir entièrement ‖ mettre à couvert de.
  • porcuidier, v. n. et réfl., prendre ses précautions, se préparer ‖ p. pas., qui trame, qui complote.
  • porcuit, adj., qui trame, qui complote.
  • poré, s. m., porreau ‖ potage aux porreaux.
  • poree, s. m., porreau, légume en général ‖ potage aux porreaux ‖ potage en général, plat de légumes hachés.
  • porelle, s. f., porreau.
  • poret, s. m., porreau.
  • porette, s. f., ciboulette.
  • porfaire, v. a., accomplir entièrement, achever, parfaire.
  • porferir, v. a., garnir, munir ‖ v. réfl., se porferir de, se faire fort de.
  • porfermer, v. a., clore de murs.
  • porfichant, p. prés. et adj., qui a telle confiance, telle certitude.
  • porfichier, v. a., piquer ‖ piquer de l’éperon ‖ v. réfl., piquer de l’éperon ‖ se tenir ‖ se hasarder, s’aventurer.
  • porfil, s. m., bordure.
  • porfiler, v. a., border, garnir le contour de ‖ placer comme une bordure ‖ parer, orner.
  • porfilet, s. m., bordure, cadre ‖ profil, plan.
  • porfit, adj., bien bâti, bien ordonné ‖ gras, qui a de l’embonpoint.
  • porforçant, adj., qui force, coercitif.
  • porforcement, s. m., force, violence.
  • porforcier, v. a., forcer, contraindre, obliger ‖ v. réfl., s’efforcer.
  • porfornir, v. a., achever, exécuter complètement.
  • porgarantir, v. a., garantir entièrement.
  • porgarder, v. a., regarder avec soin, faire grande attention à, veiller à, garder, préserver ‖ chercher de tous côtés ‖ v. réfl., se mettre sur ses gardes.
  • porgesir, v. a., connaître charnellement ‖ abuser de, violer ‖ épouser ‖ p. pas. fém., enceinte.
  • 1. porget, s. m., dim. de porche.
  • 2. porget, s. m., crépissage.
  • porgetage, s. m., crépissage.
  • porgetement, s. m., crépissage ‖ projet.
  • porgeter, v. a., jeter dehors, jeter à terre ‖ envoyer ‖ épier, guetter, lever le plan de ‖ mouler ‖ arrêter, écrire à l’avance ‖ arrêter en général ‖ prévoir ‖ crépir ‖ v. n., jeter son dévolu ‖ jeter du crépi ‖ p. pas., garni, muni.
  • porgeteur, s. m., crépisseur.
  • porgisement, s. m., commerce charnel.
  • porglose, s. f., conséquence, épilogue.
  • porgoustement, s. m., libation.
  • porgouster, v. n., déguster ‖ v. a., éprouver, essayer.
  • porguaitier (se), v. réfl., se garantir, se garder, faire le guet.
  • porier, s. m., marchand de porreaux, de légumes.
  • porion, s. m., porreau ‖ sorte de verrue.
  • porionnier, s. m., marchand de porreaux.
  • poriresse, s. f., marchande de porreaux, de légumes.
  • porlignier, v. n., faire souche, engendrer lignée.
  • porlire, v. a., lire entièrement ‖ lire des prières auprès de.
  • porloignance, s. f., prolongation, retard, éloignement.
  • porloigne, s. f., retard.
  • porloignement, s. m., prolongation, retard, délai ‖ faire porloignement d’une chose, la raconter avec de longs détails, s’y arrêter longuement.
  • porloignier, v. n., différer, remettre ‖ éloigner, écarter ‖ allonger ‖ étendre ‖ prolonger ‖ v. réfl., différer, tarder ‖ v. n., différer, être différé ‖ donner élargissement ‖ se prolonger.
  • porlongance, s. f., retard, délai.
  • porlongement, s. m., prolongation, retard, délai.
  • porlongier, v. a., éloigner, écarter ‖ prolonger le récit de ‖ mettre au large.
  • pormenage, s. m., promenoir, allée.
  • pormenant, adj., errant.
  • pormenement, s. m., promenade, voyage.
  • pormener, v. a., amener ‖ poursuivre, tourmenter ‖ p. pas., traité, discuté.
  • pormeneresse, s. f., promeneuse.
  • pormenoir, s. m., promenade.
  • pornier, v. a., renier.
  • poroec, adv., pour cela, à cause de cela ‖ en échange de cela ‖ dans cette intention ‖ aller poroec, venir poroec, aller chercher, venir chercher ‖ poroec que, parce que, puisque ‖ admis que, supposé que ‖ quoique ‖ pourvu que.
  • poroferte, s. f., offre.
  • porofre, s. f., proposition, offre.
  • porofrir, v. a., offrir, présenter ‖ v. réfl., se porofrir que, s’offrir à, soutenir que ‖ v. n., s’offrir, se présenter ‖ s. m., action de se présenter au combat ‖ p. pas., prononcé, en parlant d’un jugement.
  • poroindre (se), v. réfl., se pourlécher.
  • porpaie, s. f., paiement intégral.
  • porpaier, v. a., payer entièrement.
  • porparlance, s. f., pourparler, délibération, complot.
  • porparlé, s. m., pourparler.
  • porparlement, s. m., parole, pourparler ‖ but qu’on se propose, chose que l’on machine.
  • porparleor, s. m., celui qui parle, prophète ‖ négociateur.
  • porparler, v. a., discuter, délibérer, tramer.
  • porpartie, s. f., portion d’héritage.
  • porpeindre, v. a., peindre autour.
  • porpendre, v. a., tapisser, orner tout autour d’objets pendus ‖ pendre, attacher tout autour ‖ v. n., être suspendu.
  • porpens, s. m., pensée, réflexion.
  • porpensé, s. m., pensée, réflexion.
  • porpenseement, adv., avec réflexion, de dessein arrêté, avec préméditation.
  • porpensement, s. m., pensée, projet, complot.
  • porpenser, v. a., méditer, projeter, penser à ‖ v. n., penser, réfléchir ‖ v. réfl., former telle résolution, refléchir, méditer, comploter ‖ prendre garde ‖ p. pas., qui a telle pensée, telle résolution, réfléchi, résolu.
  • porpensif, adj., qui pense attentivement.
  • porphyré, adj., qui est de la nature du porphyre.
  • porpiere, s. f., femme qui travaille la pourpre.
  • porpiller, v. a., fouler.
  • porpisser, v. réfl. et n., uriner dans ses habits, uriner de peur.
  • porplaidier, v. a., discuter, expliquer, développer.
  • porplantement, s. m., action de planter.
  • porplanter, v. a., planter (une terre) dans toute son étendue ‖ planter (un arbre).
  • porpoigneor, s. m., faiseur de pourpoints.
  • porpoigneresse, s. f., faiseuse de pourpoints.
  • porpoignier, s. m., faiseur de pourpoints.
  • porpoindeor, s. m., faiseur de pourpoints.
  • porpoindre, v. a., piquer, broder ‖ couvrir.
  • porpointel, s. m., dim. de pourpoint.
  • porpointement, s. m., objet piqué, brodé.
  • porpointerie, s. f., métier de porpointier.
  • 1. porpointier, s. m., faiseur de pourpoints.
  • 2. porpointier, v. a., piquer, broder.
  • porpointiere, s. f., faiseuse de pourpoints.
  • porpois, s. m., marsouin.
  • porport, s. m., rente, revenu, produit ‖ contenu, teneur.
  • porportant, s. m., proportion.
  • porporter, v. a., porter çà et là ‖ contenir ‖ présenter ‖ comporter ‖ v. réfl., s’étendre.
  • porportour, s. m., pourtour, étendue en tout sens.
  • porpose, s. f., propos, dessein.
  • porpre, s. m. et f., sorte de fourrure ainsi nommée à cause de sa couleur.
  • porprenance, s. f., ce qu’une chose embrasse, circuit, étendue.
  • porprendre, v. a., investir, occuper, saisir, prendre de force, usurper, enlever, s’arroger ‖ entourer, environner ‖ embrasser, couvrir ‖ porprendre terre, prendre terre, aborder ‖ porprendre le champ, gagner l’avantage du terrain ‖ dévorer (l’espace), franchir rapidement ‖ porprendre les grans saus, prendre le galop ‖ entreprendre ‖ comprendre ‖ v. réfl. et n., s’étendre ‖ v. n., se lever, en parlant du jour ‖ porprendre sur, empiéter sur, envahir ‖ p. pas., muni, doué.
  • porprenement, s. m., investissement, envahissement, usurpation.
  • porprestour, s. m., celui qui empiète.
  • porpresture, s. f., sorte de redevance payée par les vilains qui voulaient entourer leur bien d’une clôture ‖ empiètement.
  • porpresure, s. f., étendue, place occupée pur un objet ‖ clôture, enceinte.
  • 1. porprin, adj., de couleur pourpre.
  • 2. porprin, s. m., étoffe de pourpre.
  • porprise, s. f., enclos, enceinte, clôture ‖ étendue, envergure ‖ espace occupé ‖ suspension d’hostilités limitée.
  • porprison, s. f., enclos, enceinte, clôture ‖ action d’en venir aux prises.
  • porquant, adv., à cause de cela ‖ cependant.
  • porque, s. m., mesure contenant quatre tourteaux de marc de graine grasse.
  • porquerir, v. n., faire des recherches.
  • porquerre, v. a., chercher, rechercher, poursuivre ‖ procurer, fournir ‖ s’appliquer à ‖ porquerre que, chercher par tous moyens à, faire en sorte que ‖ convoquer, mander, rassembler ‖ v. réfl., faire ses efforts ‖ se porquerre de, se pourvoir, s’approvisionner de, se mettre en peine d’avoir, penser à, s’inquiéter de ‖ p. pas., approvisionné.
  • porquise, s. f., but ‖ domaine.
  • porraire, s. f., héliotrope.
  • porral, adj., qui est de la nature du porreau, ressemble au porreau.
  • porrection, s. f., action d’étendre.
  • porriger, v. a., tendre, présenter ‖ v. réfl., s’étendre ‖ p. pas., qui s’étend.
  • porriteur, s. f., pourriture.
  • porsachier, v. a., tirailler, tirer en tous sens.
  • porsaillir, v. n. et réfl., sauter, bondir, caracoler, s’élancer ‖ v. a., faire sauter, faire galoper ‖ parcourir d’une course rapide ‖ poursuivre, chercher à attaquer.
  • porseignier, v. a., marquer ou couvrir du signe de la croix, bénir ‖ initier à la foi chrétienne ‖ assigner.
  • porsembler, v. a., ressembler à.
  • porseoir, v. a., entourer ‖ v. n., siéger ‖ v. réfl. et n., s’étendre, se prolonger ‖ p. pas., établi.
  • porsieute, s. f., dépendance ‖ démarche faite en vue d’une entreprise ‖ mesure à prendre, difficulté à surmonter ‖ droit du seigneur qui peut suivre ses hommes de servitude quelque part qu’ils se transportent.
  • porsoiement, s. m., dépendance d’une maison, d’une propriété.
  • porsoignier, v. a., soigner, entourer de soins, veiller sur, surveiller ‖ v. n., donner ses soins.
  • porsoin, s. m., surveillance ‖ difficulté ‖ sorte de redevance.
  • porsoldre, v. a., payer entièrement.
  • porsuir, v. a., poursuivre, continuer, rechercher ‖ déclamer, revendiquer ‖ v. réfl., résulter.
  • 1. porsuit, s. m., effort ‖ recherche.
  • 2. porsuit, p. pas. et s. m., celui qui est poursuivi.
  • porsuivable, adj., qu’on peut poursuivre.
  • porsuivance, s. f., poursuite ‖ continuation ‖ harmonie.
  • porsuivanment, adv., en poursuivant, en continuant, successivement, immédiatement après.
  • porsuivant, adj., qui se ressemble, semblable de même qualité.
  • porsuivement, s. m., poursuite, action de poursuivre ‖ réclamation, revendication d’une chose convenue.
  • porsuiver, v. a., poursuivre ‖ garnir, munir.
  • porsuivible, adj., qu’on peut poursuivre.
  • porsuivor, s. m., celui qui poursuit, persécuteur ‖ celui qui poursuit, qui revendique.
  • 1. porsuivre, v. réfl., s’étendre, se prolonger ‖ v. n., faire suite.
  • 2. porsuivre, v. a., posséder.
  • 1. port, s. m., défilé.
  • 2. port, s. m., portage, partie de certaines cérémonies ‖ port d’armes, prise d’armes ‖ apport ‖ manière de se conduire, au moral ‖ faveur, crédit ‖ aide, secours.
  • portable, adj., susceptible ‖ supportable.
  • portablement, adv., avec abondance.
  • portacol, s. m., portefaix ‖ marchandise portée à dos d’homme.
  • 1. portage, s. m., ce qui sert à porter.
  • 2. portage, s. m., droit d’entrée payé aux portes d’une ville.
  • portageur, s. m., percepteur du droit de portage.
  • portal, s. m., portail, porte ‖ fig., appui.
  • portance, s. f., action de porter ‖ ce qui sert à porter ‖ importance ‖ appui, faveur.
  • 1. portant, adj., qu’on transporte ‖ qui porte des fruits ‖ fig., favorable.
  • 2. portant, adv., à cause de cela ‖ ne portant, cependant, malgré cela ‖ portant que, parce que ‖ pourvu que.
  • portaster, v. a., tâter.
  • portateur, s. m., celui qui porte.
  • portateuse, s. f., porteuse.
  • portatible, adj., portatif.
  • portatif, adj., capable de porter ‖ evesque portatif, évêque in partibus ou suffragant, coadjuteur ‖ s. m., portant, panneau.
  • portatil, adj., portatif.
  • portation, s. f., action de porter ‖ protection.
  • portavel, s. m., guichet.
  • 1. porte, s. f., transport.
  • 2. porte, s. f., sorte d’oublie.
  • portebouz, s. m., officier subalterne de l’échansonnerie, porte-bouteille.
  • portebuche, s. m., celui qui était chargé de porter les bûches.
  • portechappe, s. m., titre que les maîtres cuisiniers de la ville de Paris et les cuisiniers de la maison du roi prenaient dans leurs lettres, et qui provenait d’un chapiteau en fer blanc, dit chape, dont ils couvraient les mets portés en ville.
  • porte coullet, s. m., portefaix.
  • portee, s. f., action de porter ‖ faire portee, porter, en parlant d’une femme ‖ mesure itinéraire ‖ mesure pour les liquides.
  • portefeu, s. m., sorte de pelle dont la palette est munie d’un couvercle, et dont on se sert pour transporter du charbon allumé d’une pièce dans une autre ‖ chambre à poudre.
  • porteflache, s. f., poire à poudre.
  • portefouet, s. m., celui qui mène, qui dirige, le fouet à la main.
  • portefuer, s. m., sentence, ordonnance, jugement.
  • portegage, s. m., celui qui porte un gage.
  • portehors, s. m., livre d’heures.
  • porteïs, adj., portatif, que l’on peut transporter, qu’on a transporté.
  • portelain, s. m., capitaine de port.
  • portelete, s. f., petite porte.
  • portelle, s. f., petite porte.
  • portement, s. m., port, action de porter ‖ apport ‖ manière d’être, conduite ‖ état de santé.
  • portendre, v. a., étendre dans toute sa longueur ‖ tapisser, tendre ‖ couvrir en général ‖ offrir en tendant ‖ étendre, prolonger (un récit) ‖ v. n., s’étendre à l’entour ‖ procéder, provenir.
  • portendue, s. f., exposition.
  • portenir, v. a., posséder, garder ‖ v. n., appartenir.
  • portente, s. m., prodige, miracle.
  • portenteux, adj., prodigieux.
  • portentueux, adj., prodigieux.
  • porteor, s. m., promulgation.
  • 1. portepais, s. m. et f., étui servant à contenir la patène appelée paix.
  • 2. portepais, s. m., celui qui porte, qui annonce la paix.
  • portepanier, s. m., celui qui porte un panier, colporteur.
  • portequin, s. m., espèce de fagot.
  • porterece, adj. f., qui sert à porter.
  • porterel, s. m., portail, porte fortifiée.
  • porteresse, s. f., porteuse.
  • porteret, s. m., dim. de portier.
  • porterie, s. f., loge, habitation d’un portier.
  • porterrien, s. m., tenancier, fermier.
  • porterrier, s. m., tenancier, fermier.
  • porterriere, s. f., tenancière, fermière.
  • portesac, s. m., portefaix.
  • portesachet, s. m., os qui, chez le faucon, supporte le jabot.
  • portette, s. f., petite porte.
  • porteüre, s. f., action de porter, grossesse ‖ fruit de l’enfantement, les enfants, les petits ‖ race, lignée ‖ ce qui sert à porter ‖ action de porter, de supporter ‖ attitude, contenance, tenue, maintien, port, manière ‖ apport ‖ droit d’apporter ‖ redevance payée sur les marchandises apportées.
  • portier, s. m., porte, portail.
  • 1. portiere, adj. f., enceinte, en parlant d’une femme ‖ s. f., femelle pleine qui porte ou qu’on garde pour porter.
  • 2. portiere, s. f., bât.
  • 3. portiere, s. f., sorte de poids pour la laine.
  • portillon, s. m., petite porte, petite poterne.
  • portinal, s. m., grande porte.
  • portionnaire, adj., qui donne pour produit de son fermage une partie des fruits.
  • portionnellement, adv., en plusieurs portions.
  • portionner, v. a., partager par portions, proportionner ‖ imposer à payer une portion d’une taxe ‖ v. n., avoir part.
  • portionnette, s. f., petite portion.
  • portionnier, s. m., copartageant.
  • portmeistre, s. m., magistrat supérieur des villes de Bourbourg et de Gravelines.
  • portnocq, s. m., auge.
  • portoir, s. m., objet servant à porter, brancard ‖ sarment.
  • 1. portoire, s. f., objet servant à porter, brancard, hotte, brouette ‖ ovaire de la poule.
  • 2. portoire, s. f., portière.
  • porton, s. m., poterne.
  • portracier, v. a., chercher avec ardeur.
  • portraiance, s. f., action d’allonger.
  • portraiement, s. m., portrait, image ‖ peinture.
  • 1. portraior, s. m., peintre.
  • 2. portraior, s. m., ce qui sert à dessiner, crayon.
  • portraire, v. a., prolonger ‖ retarder ‖ achever ‖ former, façonner ‖ représenter, peindre, graver, esquisser, faire le plan de ‖ garnir de gravures ‖ mettre en jugement, accuser ‖ convaincre ‖ v. n., ressembler ‖ s’étendre.
  • portrait, s. m., image, dessin, représentation en général ‖ apparence ‖ plan, projet ‖ étendue.
  • portraiteor, s. m., celui qui trace un dessin.
  • portraitier, v. a., rechercher, ménager, conclure, tramer, traiter ‖ répéter, reproduire ‖ élire ‖ poursuivre, truquer ‖ p. pas., vaste, étendu.
  • portraiture, s. f., image, représentation en général ‖ action d’établir un plan ‖ plan, arrangement, intention ‖ territoire.
  • portrayer, v. n., décrire.
  • portugaise, s. f., monnaie d’or du Portugal qui valait 34 livres.
  • portugalois, adj., portugais.
  • portugaloise, s. f., mode portugaise ‖ sorte de vêtement portugais ‖ monnaie portugaise.
  • portulache, s. f., pourpier.
  • portunité, s. f., opportunité ‖ habileté à saisir l’opportunité d’une chose.
  • porture, s. f., porte.
  • porvantant, p. prés. et adj., qui se vante.
  • porvanter, v. a., vanter à l’excès.
  • porveable, adj., prévoyant, précautionneux, avisé, prudent ‖ qui pourvoit à tous les besoins ‖ à quoi il faut pourvoir.
  • porveablement, adv., avec prévoyance, avec précaution avec prudence.
  • porveance, s. f., prévoyance, précaution, prudence, sagesse ‖ mesure de précaution ‖ service ‖ Providence ‖ surveillance ‖ permission ‖ provision, approvisionnement, munition, tout ce qui sert à garnir ‖ délai.
  • porveant, adj., prévoyant, prudent.
  • porveantment, adv., avec prévoyance.
  • porveement, s. m., prévoyance, providence ‖ provision de tout ce qui est nécessaire.
  • porveer, v. a., estimer, apprécier ‖ surveiller, veiller à ‖ v. réfl., prendre garde ‖ v. n., comploter.
  • porveeresse, s. f., celle qui pourvoit.
  • porveïssance, s. f., approvisionnement.
  • porveoir, v. a., fouiller, parcourir des yeux ‖ aviser, voir ‖ regarder à, pour demander du secours ‖ procurer, se procurer ‖ régler d’avance, tramer ‖ gouverner ‖ défendre, protéger ‖ réfléchir, refléter ‖ v. réfl., s’aviser ‖ se mettre en mesure ‖ différer ‖ v. n., se préoccuper ‖ p. pas., résolu ‖ préparé, prêt ‖ prudent, sage ‖ porveü de, qui prend soin de, qui s’inquiète de ‖ satisfait ‖ en parlant de chose, attentif, sage ‖ faire porveü, aviser à une chose.
  • porveor, s. m., celui qui pourvoit à quelque chose, qui la procure ‖ administrateur, proviseur ‖ adj., qui prévoit.
  • porvertir, v. a., renverser ‖ détourner.
  • porveüement, adv., avec prévoyance, avec précaution, avec prudence ‖ résolument ‖ nettement.
  • porvil, s. m., mépris, humiliation.
  • porviler, v. a., injurier, traiter avec mépris.
  • porvilir, v. a., injurier.
  • porvir, v. a., pourvoir ‖ v. n., être prévoyant ‖ donner ses soins.
  • porvoi, s. m., prévoyance ‖ renseignement.
  • porvoierie, s. f., droit qui consistait à s’emparer au nom du roi, de ses parents ou officiers, des chevaux, voitures et provisions des vilains, sans rien payer (Chéruel).
  • * porvoutiz, adj., arrondi en forme d’arc.
  • pos, s. m., tranquillité ‖ cessation de poursuites.
  • posage, s. m., rade.
  • pose, s. f., repos ‖ moment, temps ‖ un certain temps, longtemps ‖ mesure pour les liquides ‖ mesure agraire ‖ a chief de pose, en de compte ‖ de pose, ici un moment.
  • posee, s. f., pause ‖ moment de repos ‖ posee de degré, repos d’un escalier ‖ proposition, maxime.
  • posement, s. m., lieu ou l’on se repose, où l’on vit ‖ repos.
  • posidation, s. f., possession.
  • positionnaire, s. m., officier chargé de la répartition des impositions.
  • positoire, s. m., reposoir.
  • positor, s. m., celui qui expose.
  • positure, s. f., placement, action de placer.
  • posnee, s. f., orgueil, arrogance, bravade, jactance ‖ parole, action arrogante, insolente.
  • posnois, s. m., puissance, haute position.
  • posoir, s. m., reposoir.
  • posque, s. f., boisson faite avec de l’eau et du vinaigre.
  • posseant, p. prés. et s. m., possesseur.
  • posseer, v. a., posséder.
  • posseïr, v. a., posséder.
  • posseoir, v. a., posséder ‖ v. n., être possesseur.
  • posseor, s. m., possesseur.
  • posses, s. m., possession.
  • possessant, p. prés. et s. m., possesseur.
  • possesse, s. f., possession, avoir.
  • possesser, v. a., posséder ‖ v. n., être possesseur.
  • possesseresse, s. f., femme qui possède.
  • possesseuse, s. f., femme qui possède.
  • possessif, adj., qui possède.
  • possessionette, s. f., petite possession.
  • possessir, v. a., posséder.
  • possessive, s. f., possession.
  • possette, s. f., posset.
  • possible, adj., puissant ‖ s. m., puissance.
  • possiblement, adv., d’une manière possible, autant que possible.
  • possibleté, s. f., possibilité.
  • possideresse, s. f., femme qui possède.
  • post, s. m., poteau, pilier, madrier.
  • postcripte, s. m., post-scriptum.
  • 1. poste, s. f., rôle, liste ‖ faire fausse poste, passer en revue des soldats supposés qui ne sont pas enrôlés, et que l’on nomme ordinairement passe-volants ‖ fausse poste, passe-volant.
  • 2. poste, s. f., poutre.
  • 3. poste, s. m., postillon ‖ courrier ‖ commissionnaire.
  • 4. poste, s. f., gré, convenance, volonté, caprice ‖ a poste, à propos, à souhait, à dessein ‖ position.
  • postee, s. f., travée comprise entre deux entreports ‖ quantité de fourrage qui remplit cet espace.
  • postelage, s. m., l’ensemble des poteaux.
  • postele, s. f., petit poteau.
  • posteler, v. a., garnir de poteaux.
  • postelet, s. m., petit poteau, petit pilier.
  • postelette, s. f., petit morceau de bois.
  • postelure, s. f., poteau.
  • 1. poster, v. a., planchéier.
  • 2. poster, v. n., courir la poste.
  • postere, adj., dernier ‖ s. m., descendant ‖ le postérieur, le derrière.
  • posterel, s. m., pilier, poteau.
  • posterie, s. f., service de la poste.
  • posterieur, s. m., descendant.
  • posterieux, s. m., descendant.
  • posterioration, s. f., second rang, rang inférieur.
  • posteriorité, s. f., postérité.
  • posthuis, s. m., porte de derrière.
  • posthumé, adj., posthume.
  • postiç, s. m., poterne ‖ arcade ou portique à front de rue donnant accès à une avant cour, ou à une allée ‖ palissade.
  • posticel, s. m., poterne, petite porte.
  • posticet, s. m., poterne, petite porte.
  • postif, s. m., poterne, porte de derrière.
  • postil, s. m., syn. de postiç.
  • postillateur, s. m., glossateur.
  • 1. postille, s. f., poteau léger, équarri, supportant une traverse ou servant à fermer la porte d’une baie ou d’une fenêtre.
  • 2. postille, s. m. et f., glose, explication, note ‖ communication, avertissement donné par lettre.
  • 1. postiller, v. a., expliquer par des gloses, par des notes ‖ v. n., employer toutes sortes de moyens et de ruses pour parvenir à quelque résultat.
  • 2. postiller, v. a., hâter, presser.
  • postilleur, s. m., glossateur.
  • postillonner, v. n., courir comme un postillon ‖ v. a., parcourir comme un postillon.
  • * postiquerie, s. f., espièglerie, fourberie.
  • postmetre, v. a., placer après, supprimer corriger.
  • postposer, v. a., placer après ‖ négliger.
  • postpredicament, s. m., conclusion.
  • postreme, adj., dernier, postérieur.
  • postulaire, s. m., postulant.
  • postulat, s. m., sorte de monnaie.
  • postulatoire, adj., qui sert de postulat.
  • potacion, s. f., action de boire ‖ boisson.
  • potage, s. m., aliment cuit dans un pot ‖ en particulier grains provenant des plantes légumineuses, pois, fèves ‖ pitance, subsistance ‖ présent qu’on faisait aux jeunes gens le jour de Pâques ‖ vaisselle ‖ déconfiture ‖ honnir le potage, gâter l’affaire.
  • potager, v. a., traiter par le feu dans un pot.
  • potagerie, s. f., plantes potagères, légumes.
  • potagier, s. m., cuisinier qui s’occupe des légumes.
  • potas, s. m., potasse.
  • potateur, s. m., buveur.
  • potatif, adj., de buveur.
  • potdestainier, s. m., fabricant de pots d’étain.
  • pote, adj., se dit d’une sorte de pain.
  • pot eau, s. m., pot à l’eau.
  • potee, s. f., poterie.
  • potel, s. m., petit pot ‖ mesure pour les liquides ‖ botte (de plantes).
  • 1. potelet, s. m., petit pot.
  • 2. potelet, adj., potelé.
  • potence, s. f., puissance.
  • potencier, adj. et s., qui marche avec des potences, avec des béquilles.
  • potentement, adv., puissamment.
  • potenter, v. a., saisir en vertu de la puissance seigneuriale.
  • potentier, s. m., seigneur.
  • potentif, adj., puissant.
  • potequin, s. m., petit pot.
  • poterece, adj. f., à pot.
  • poteresse, s. f., femme qui vend de la poterie.
  • potestarie, s. f., droit de nommer un podestat.
  • potestaterie, s. f., dignité de podestat.
  • potet, s. m., petit pot.
  • poteure, s. f., poterie.
  • 1. potier, v. a., tenir dans sa main.
  • 2. potier, v. n., faire des pots.
  • 3. potier, s. m., officier de l’échansonnerie, celui qui a soin des vases à boire.
  • 4. potier, adj., à pot.
  • potiere, s. f., ustensile de fer ayant une anse qu’on attache à la crémaillère et qui supporte un cercle de fer sur lequel on pose le pot pour le faire bouillir.
  • potieux, adj., dégoûté, délicat, difficile à contenter.
  • potillerie, s. f., poterie.
  • * potingue, s. m., grand pot à boire.
  • potique, adj., bon à boire.
  • potir, v. a., jouir de, saillir.
  • poton, s. m., petit pot.
  • potonnet, s. m., petit pot.
  • potot, s. m., petit pot.
  • potus, s. m., potion.
  • pouable, adj., qui peut, qui a la puissance.
  • pouacre, s. m., héron.
  • poucee, s. f., pouce, longueur d’un pouce.
  • poucette, s. f., sorte de vase.
  • pouchier, s. m., endroit où l’on met la poussière, les ordures.
  • poucier, s. m., pouce.
  • poucine, s. f., jeune poule.
  • poucinet, s. m., petit poussin.
  • poudrage, s. m., droit de passage payé pour l’entretien des routes.
  • poudrement, s. m., action de réduire en poudre.
  • poudrer, v. a., réduire en poudre ‖ joncher ‖ v. réfl., être réduit en poudre ‖ v. n., se réduire en poussière ‖ être couvert de poussière.
  • poudrete, s. f., poussière ‖ jeu d’enfant qui se joue avec des épingles.
  • poudreuseté, s. f., état de ce qui est poudreux.
  • poudrier, s. m., poussière ‖ boîte à poudre pour sécher l’encre ‖ base sur laquelle sont montées les meules, et qui reçoit la poudre, la farine du blé moulu.
  • poudriere, s. f., poussière.
  • poudror, s. f., poussière.
  • poudroy, s. m., poussière.
  • poudroyant, adj., qui soulève la poussière.
  • poudroyement, s. m., action de réduire en poudre.
  • poudroyer, v. a., réduire en poussière, pulvériser ‖ saupoudrer ‖ v. n., se réduire en poussière.
  • pouee, s. f., fosse, sillon pour la plantation d’une vigne.
  • pouer, v. a., tailler, couper.
  • poufile, adj., qui file peu.
  • pouge, s. f., syn. de pougeoise.
  • pougeois, s. m., syn, de pougeoise.
  • pougeoise, s. f., sorte de monnaie de S. Louis, qui représentait la demi-obole ou le quart du denier.
  • pougeoisiee, s. f., mesure agraire produisant une pougeoise de rente.
  • pougeul, s. m., origan.
  • pouillart, adj., qui a des poux.
  • pouille, s. f., pou.
  • * pouillé, s. m., registre.
  • pouillerie, s. f., infection de poux, état d’un pouilleux.
  • pouillon, s. m., sorte d’insecte.
  • poul, s. m., coq ‖ pouillot collybie.
  • poulache, s. m., sorte de cheval danois.
  • poulage, s. m., volaille ‖ redevance, droit sur la volaille ‖ troupe de jeunes gens.
  • poulaignerie, s. f., lieu où l’on élève des poulains ou des poussins.
  • poulaillerie, s. f., volaille ‖ poulailler ‖ marché à la volaille ‖ métier de poulailler.
  • 1. poulain, s. m., petit de tout animal.
  • 2. poulain, s. m., boîte de métal ajustée aux genoux dans l’armure du xive siècle.
  • 3. poulain, s. m., enfant né du mariage d’un Franc et d’une femme indigène chrétienne en Syrie.
  • 4. poulain, s. m., sorte de jeu de dés.
  • poulaine, s. f., peau de Pologne ‖ pointe de soulier ‖ pointe en général.
  • poulainement, s. m., action de pouliner.
  • poulainer, v. n., mettre bas, en parlant d’une jument ‖ p. pas., qui a mis bas, en parlant d’une jument.
  • * poularde, s. f., poule de mer, sorte de poisson.
  • poulastre, s. m., petite volaille ‖ poulastre indien, poule d’Inde ‖ petit poulain ‖ s. f., pouliche.
  • poulceon, s. m., mesure pour les grains.
  • poulemart, s. m., gros fil, petite ficelle ‖ sorte d’arme.
  • poulenet, s. m., petit poulain.
  • poulerel, s. m., petite poulie.
  • poulerie, s. f., lieu où l’on élève des poules.
  • pouletel, s. m., petit poulet.
  • pouleterie, s. f., poulaille.
  • pouletier, s. m., poulailler, marchand de volaille.
  • pouleuseté, s. f., état de celui qui est pouilleux.
  • poulichon, s. m., poulain.
  • poulie, s. f., lieu où l’on étire, où l’on étend les étoffes pour les faire sécher.
  • pouliel, s. m., pouliot.
  • 1. poulier, v. a., étirer au moyen d’une poulie ‖ hisser au moyen d’une poulie.
  • 2. poulier, s. m., système de poulies.
  • 3. poulier, s. m., poulailler ‖ fig., bicoque.
  • pouliere, s. f., religieuse chargée de s’occuper des poules.
  • pouliet, s. m., poulie.
  • pouliete, s. f., dim. de poulie.
  • poulieul, s. m., thym, pouliot.
  • * poulinage, s. m., état de poulain.
  • poulinel, s. m., dim. de poulain.
  • pouliner, v. n., vivre dans l’oisiveté comme les poulains.
  • poulinot, s. m., petit poussin.
  • poulion, s. m., poulie ‖ rouet de l’arbalète ‖ certaine partie du baudrier.
  • poullant, adj., puissant.
  • pouloncel, s. m., petit de tout animal volatile.
  • poulpier, s. m., partie charnue, mollet.
  • poulpitre, s. m., T. de guerre, mantelet.
  • poulpu, adj., pulpeux.
  • pouls, s. m., action de pousser, choc, heurt ‖ action de pousser un soupir, de respirer ‖ tempe.
  • poulse, s. f., impétuosité ‖ instrument servant au chargement des canons.
  • poulseïs, s. m., action de pousser, de heurter, en parlant du choc des combattants.
  • poulsement, s. m., action de pousser ‖ excitation ‖ battement (de cœur).
  • pouly, adj., pollué.
  • poupe, s. f., bout du sein.
  • poupeau, s. m., bout du sein ‖ petit enfant.
  • poupee, s. f., dessin, maquette ‖ statuette.
  • poupeillon, s. m., bout du sein ‖ petit enfant.
  • poupele, s. f., peuplier.
  • poupelé, adj., charnu, potelé.
  • poupelet, s. m., petit poupon.
  • 1. poupelin, s. m., petit enfant, poupon.
  • 2. poupelin, s. m., pâtisserie faite avec du beurre, du lait et des œufs mêlés dans de la fleur de farine sucrée.
  • 3. poupelin, s. m., peuplier.
  • poupeliner, v. a., bercer.
  • poupelle, s. f., cornemuse.
  • pouper, v. a., téter, sucer.
  • poupetier, s. m., fabricant de poupées ‖ ornemaniste en stuc et en papier mâché.
  • poupetiere, s. f., faiseuse de poupées.
  • poupette, s. f., petite poupée ‖ sorte de bouillie.
  • poupiere, s. m., pupitre, lutrin.
  • poupin, s. m., poupon.
  • poupine, s. f., poupée ‖ fig., femme mignonne ‖ part., poupée revêtue d’habillements pour servir de modèle.
  • poupinement, adv., mignonnement.
  • poupiner, v. a., attifer, parer ‖ v. réfl., être disposé avec élégance.
  • poupinet, adj., dim. de poupin.
  • poupinette, s. f., femme élégante.
  • pourbondir, v. n., bondir, sauter d’un bond ‖ caracoler ‖ v. a., faire caracoler ‖ battre d’un bâton ou autrement, assommer de coups, malmener ‖ gourmander.
  • pourbouillier, v. a., bouillir entièrement.
  • pourbouillir, v. a., bouillir entièrement.
  • pourcas, adj., annulé, détruit.
  • pourcens, s. m., sorte de cens.
  • pourcevant, p. prés., qui s’aperçoit.
  • pourcevoir, v. a., apercevoir.
  • pourculer, v. a., renverser sur le dos.
  • * pourdebatre, v. a., examiner à fond.
  • pourement, s. m., pourriture, détérioration.
  • pourestendre (se), v. réfl., s’étendre au loin.
  • * pourfi, s. m., cancroïde.
  • pourfier, v. a., assurer.
  • pourfiguration, s. f., action de figurer.
  • pourfueillier, v. a., entourer de feuilles.
  • pourfuiable, adj., errant, vagabond.
  • pourfumer, v. a., parfumer.
  • pourmal, s. m., rancune.
  • pourmolement, s. m., action de moudre.
  • pouroffe, s. m., territoire ‖ assises d’un tribunal.
  • pourpal, s. m., palonnier.
  • pourpenture, s. f., porche, parvis d’une église ‖ l’enceinte, les bâtiments qui l’environnent.
  • pourpoul, s. m., peuplier.
  • pourreüre, s. f., pourriture ‖ saumure.
  • pourriement, adv., en putréfaction.
  • pourris, s. m., suppuration.
  • pourrissablement, adv., de manière à pourrir.
  • pourrissement, s. m., état de ce qui pourrit, pourriture.
  • 1. pourrisseur, s. f., pourriture.
  • 2. pourrisseur, s. m., serpent dont la morsure fait pourrir la partie mordue.
  • pourrisseüre, s. f., pourriture.
  • pourrisson, s. f., pourriture, ordure.
  • pourrous, adj., brisé, réduit en miettes, en poudre.
  • poursegier, v. a., assaillir.
  • poursenter (se), v. réfl., se présenter.
  • pourseule, s. f., partie d’une porte, d’une paroi.
  • poursiller, v. a., sillonner.
  • pourvoyancier, s. m., maître d’hôtel.
  • pourvoye que, loc. conj., pourvu que.
  • poury, adj., effrayé.
  • pous, s. f., bouillie épaisse de farine d’avoine.
  • pousif, adj., poussé, gâté, en parlant du vin.
  • poussebot, s. m., nom du vigneron en Bourgogne.
  • * pousser, v. n., être essoufflé.
  • pousserete, s. f., pastel avec lequel on teint en écarlate.
  • pousset, s. m., maladie des moutons ‖ grenaille de bronze.
  • pousseter, v. n., haleter.
  • poussiere, s. f., paillasse faite avec des débris de paille ‖ mettre la poussiere a quelqu’un, l’effacer, lui faire honte.
  • poussiveté, s. f., maladie de celui qui est poussif.
  • poussoir, s. m., instrument servant à pousser ‖ engin de pêche.
  • pousson, s. m., marc d’huile de lin.
  • poustarier, s. m., officier chargé de la garde des forêts.
  • poutraignon, s. m., dim. de poutrain, poulain.
  • poutrain, s. m., poulain, jeune cheval ‖ sorte de jeu de dés.
  • poutre, s. f., jument qui n’a pas encore été saillie ‖ jument en général.
  • poutrel, s. m., poulain.
  • poutrelage, s. m., rente seigneuriale de trois muids d’avoine levée dans l’Orléanais au xive siècle.
  • poutrenier, s. m., celui qui élève et vend des poulains.
  • poutrerie, s. f., poutrage.
  • poux, s. m. pl., épillons séparés du tuyau sous le fléau du batteur, et qu’on ramasse en nettoyant le blé battu pour servir de fourrage aux bestiaux.
  • poverin, adj., pauvre.
  • poverir, v. a., appauvrir.
  • poverissement, s. m., appauvrissement, pauvreté.
  • poverte, s. f., pauvreté ‖ dommage ‖ chose digne de mépris.
  • poverté, s. f., malheur, tristesse ‖ parties honteuses.
  • povraille, s. f., amas de pauvres gens.
  • povrece, s. f., pauvreté.
  • povrement, adv., difficilement.
  • povretement, adv., pauvrement.
  • povrier, v. n., être pauvre, indigent.
  • powee, s. f., patte.
  • poype, s. m., maison bâtie sur une hauteur et entourée de fossés.
  • praage, s. m., prairie, pâturage ‖ droit de faire paître ses bestiaux dans une prairie après que la première herbe en a été coupée, ou en toutes saisons de l’année lorsque la prairie n’est en aucun temps défensable et que l’herbe qui y croît n’est propre qu’à servir de pâturage aux bestiaux sur le champ ‖ redevance due sur les prés et les pâturages.
  • * praaille, s. f., pré.
  • prade, s. f., prairie.
  • prael, s. m., pré, prairie ‖ herbe des prairies.
  • praele, s. f., prairie.
  • praelet, s. m., petit pré ‖ herbe des prairies, fourrage vert ‖ redevance sur les prés.
  • praellon, s. m., petit pré.
  • praerier, adj., chargé de la police des prés.
  • * præsage, s. m., devin, prophète.
  • * præsagir, v. a., prévoir, prédire.
  • praetel, s. m., petit pré.
  • pragmaticien, s. m., praticien.
  • pragmatiser, v. n., suivre, favoriser la pragmatique.
  • pragois, adj., de Prague ‖ s. m., nom donné sous Charles VII aux partisans du dauphin par allusion aux habitants de Prague, en Bohême, dont les discordes retentissaient alors dans toute l’Europe.
  • * praguerie, s. f., trouble en général.
  • praieor, s. m., le proyer, oiseau de l’espèce des bruants.
  • praier, s. m., sergent chargé de la police des prés, qui présidait à la récolte des foins et entretenait les fossés et les passages.
  • praiere, s. f., prairie.
  • prainseur, s. m., pressoir.
  • praiolet, s. m., petit pré.
  • pran ; de pran en pran, loc. adv., à la piste.
  • prangelaxhe, s. f., lieu ou le bétail fait la méridienne.
  • prangeler, v. n., faire la méridienne, en parlant des bestiaux qu’on fait reposer pendant la chaleur du jour ‖ v. a., faire reposer au milieu du jour, en parlant des bestiaux.
  • pranger (se), v. réfl., faire la méridienne.
  • prangeree, s. f., après-midi, heure de la chaleur du jour.
  • prangiere, s. f., dîner, heure du dîner, midi ‖ le repas des bestiaux à midi.
  • prasine, adj. f. ; de couleur vert porreau, comme la pierre précieuse appelée prase ‖ s. f., terre verte dont les peintres font usage.