Livre:La Pérouse - Voyage de La Pérouse, Tome 2.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Pérouse - Voyage de La Pérouse, Tome 2.djvu
Titre Voyage de La Pérouse autour du monde
Volume Tome 2
Auteur Jean-François de La Pérouse
Louis-Antoine Milet-Mureau
Maison d’édition Imprimerie de la République
Lieu d’édition Paris
Année d’édition 1797
Bibliothèque Internet Archive
Fac-similés djvu
Avancement À corriger
Série 1 - 2 - 3 - 4


Pages

- - - - - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 -


TABLE


CHAPITRE PREMIER.
Objet de l’armement des deux frégates ; séjour dans la rade de Brest. — Traversée de Brest à Madère et à Ténériffe ; séjour dans ces deux îles. — Voyage au Pic. — Arrivée à la Trinité. — Relâche à l’île Sainte-Catherine sur la côte du Brésil. 
 Page 1.
CHAPITRE II.
Description de l’île Sainte-Catherine. — Observations et événemens pendant notre relâche. — Départ de l’île Sainte-Catherine. — Arrivée à la Conception 
 33.
CHAPITRE III.
Description de la Conception. — Mœurs et coutumes des habitans. — Départ de Talcaguana. — Arrivée à l’île de Pâque 
 58.
CHAPITRE IV.
Description de l’île de Pâque. — Événemens qui nous y sont arrivés. — Mœurs et coutumes des habitans 
 79.
CHAPITRE V.
Voyage de M. de Langle dans l’intérieur de l’île de Pâque. — Nouvelles observations sur les mœurs et les arts des naturels, sur la qualité et la culture de leur sol, &c. 
 97.
CHAPITRE VI.
Départ de l’île de Pâque. — Observations astronomiques. — Arrivée aux îles Sandwich. — Mouillage dans la baie de Keriporepo de l’île de Mowée. — Départ 
 104.
CHAPITRE VII.
Départ des îles Sandwich. — Indices de l’approche de la côte d’Amérique. — Reconnaissance du mont Saint-Élie. — Découverte de la baie de Monti. — Les canots vont reconnaître l’entrée d’une grande rivière, à laquelle nous conservons le nom de Rivière de Béhring. — Reconnaissance d’une baie très-profonde. — Rapport favorable de plusieurs officiers, qui nous engage à y relâcher. — Risques que nous courons en y entrant. — Description de cette baie, à laquelle je donne le nom de Baie ou Port des Français. — Mœurs et coutumes des habitans. — Échanges que nous faisons avec eux. — Détail de nos opérations pendant notre séjour 
 130.
CHAPITRE VIII.
Continuation de notre séjour au Port des Français. — Au moment d’en partir, nous éprouvons le plus affreux malheur. — Précis historique de cet événement. — Nous reprenons notre premier mouillage. — Départ 
 161.
CHAPITRE IX.
Description du Port des Français. — Sa latitude, sa longitude. — Avantages et inconvéniens de ce port. — Ses productions végétales et minérales. — Oiseaux, poissons, coquilles, quadrupèdes. — Mœurs et coutumes des Indiens — Leurs arts, leurs armes, leur habillement, leur inclination au vol. — Forte présomption que les Russes seuls communiquent indirectement avec ces peuples. — Leur musique, leur danse, leur passion pour le jeu. — Dissertation sur leur langue 
 185.
CHAPITRE X.
Départ du Port des Français. — Exploration de la côte d’Amérique. — Baie des îles du capitaine Cook. — Port de los Remedios et de Bucarelli du pilote Maurelle. — Îles de la Croyère. — Îles Saint-Carlos. — Description de la côte depuis Cross-Sound jusqu’au cap Hector. — Reconnaissance d’un grand golfe ou canal, et détermination exacte de sa largeur. — Îles Sartine. — Pointe boisée du capitaine Cook. — Vérification de nos horloges marines. — Pointe des brisans. — Îles Necker. — Arrivée à Monterey 
 214.
CHAPITRE XI.
Description de la baie de Monterey. — Détails historiques sur les deux Californies et sur leurs missions. — Mœurs et usages des Indiens convertis et des Indiens indépendans. — Grains, fruits, légumes de toute espèce. — Quadrupèdes, oiseaux, poissons, coquilles, &c. — Constitution militaire de ces deux provinces. — Détails sur le commerce, &c. 
 247.
CHAPITRE XII.
Observations astronomiques. — Comparaison des résultats obtenus par des distances de la lune au soleil, et par nos horloges marines, lesquels ont servi de base à notre carte de la côte d’Amérique. — Justes motifs de croire que notre travail mérite la confiance des navigateurs. — Vocabulaire de la langue des différentes peuplades qui sont aux environs de Monterey, et remarques sur leur prononciation 
 284.
CHAPITRE XIII.
Départ de Monterey. — Projet de la route que nous nous proposons de suivre en traversant l’océan occidental jusqu’à la Chine. — Vaine recherche de l’île de Nostra Señora de la Gorta. — Découverte de l’île Necker. — Rencontre pendant la nuit d’une vigie sur laquelle nous avons failli à nous perdre. — Description de cette vigie. — Détermination de sa latitude et de sa longitude. — Vaine recherche des îles de la Mira et des Jardins. — Nous avons connaissance de l’île de l’Assomption des Mariannes. — Description et véritable position de cette île en latitude et en longitude ; erreur des anciennes cartes des Mariannes. — Nous déterminons la longitude et la latitude des îles Bashées. — Nous mouillons dans la rade de Macao 
 293.
CHAPITRE XIV.
Arrivée à Macao. — Séjour dans la rade du Typa. — Accueil obligeant du gouverneur. — Description de Macao. — Son gouvernement. — Sa population. — Ses rapports avec les Chinois. — Départ de Macao. — Attérage sur l’île de Luçon. — Incertitude de la position des bancs de Bulinao, Mansiloq et Marivelle. — Description du village de Marivelle ou Mirabelle. — Nous entrons dans la baie de Manille par la passe du Sud ; nous avions essayé vainement celle du Nord. — Observation pour louvoyer sans risque dans la baie de Manille. — Mouillage à Cavite 
 315.
CHAPITRE XV.
Arrivée à Cavite. — Manière dont nous y sommes reçus par le commandant de la place. — M. Boutin, lieutenant de vaisseau, est expédié à Manille vers le gouverneur général. — Accueil qui est fait à cet officier. — Détails sur Cavite et sur son arsenal. — Description de Manille et de ses environs. — Sa population. — Désavantages résultant du gouvernement qui y est établi. — Pénitences dont nous sommes témoins pendant la semaine sainte. — Impôt sur le tabac. — Création de la nouvelle compagnie des Philippines. — Réflexions sur cet établissement. — Détails sur les îles méridionales des Philippines. — Guerre continuelle avec les Mores ou les Mahométans de ces différentes îles. — Séjour à Manille. — État militaire de l’île Luçon 
 341.
CHAPITRE XVI.
Départ de Cavite. — Rencontre d’un banc au milieu du canal de Formose. — Latitude et longitude de ce banc. — Nous mouillons à deux lieues au large de l’ancien fort Zélande. — Nous appareillons le lendemain. — Détails sur les îles Pescadores, ou de Pong-hou. — Reconnaissance de l’îleBotol Tabaco-xima. — Nous prolongeons l’île Kumi, qui fait partie du royaume de Likeu. — Les frégates entrent dans la mer du Japon, et prolongent la côte de Chine. — Nous faisons route pour l’île Quelpaert. — Nous prolongeons la côte de Corée, et faisons chaque jour des observations astronomiques. — Détails sur l’île Quelpaert, la Corée, &c. — Découverte de l’île Dagelet ; sa longitude et sa latitude 
 367.