Page:La Pérouse - Voyage de La Pérouse, Tome 2.djvu/401

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
396
TABLE

CHAPITRE XII.
Observations astronomiques. — Comparaison des résultats obtenus par des distances de la lune au soleil, et par nos horloges marines, lesquels ont servi de base à notre carte de la côte d’Amérique. — Justes motifs de croire que notre travail mérite la confiance des navigateurs. — Vocabulaire de la langue des différentes peuplades qui sont aux environs de Monterey, et remarques sur leur prononciation 
 Page 284.
CHAPITRE XIII.
Départ de Monterey. — Projet de la route que nous nous proposons de suivre en traversant l’océan occidental jusqu’à la Chine. — Vaine recherche de l’île de Nostra Señora de la Gorta. — Découverte de l’île Necker. — Rencontre pendant la nuit d’une vigie sur laquelle nous avons failli à nous perdre. — Description de cette vigie. — Détermination de sa latitude et de sa longitude. — Vaine recherche des îles de la Mira et des Jardins. — Nous avons connaissance de l’île de l’Assomption des Mariannes. — Description et véritable position de cette île en latitude et en longitude ; erreur des anciennes cartes des Mariannes. — Nous déterminons la longitude et la latitude des îles Bashées. — Nous mouillons dans la rade de Macao 
 293.
CHAPITRE XIV.
Arrivée à Macao. — Séjour dans la rade du Typa. — Accueil obligeant du gouverneur. — Description de Macao. — Son gouvernement. — Sa population. — Ses rapports avec les