100 percent.svg

Lyriques grecs/Bacchylide/Sur Dieu

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par Ernest Falconnet.
Lyriques grecs, Texte établi par Ernest FalconnetLefèvre, Charpentier (p. 167).
VIII. DIEU

Sa nature divine est au-dessus des tristes maladies qui nous accablent. Son amour constant et nécessaire pour le bien l’empêche de succomber à aucune faute. Le grand maître du monde accorde à peu d’hommes de conserver une vertu pure jusqu’à l’heure des cheveux blancs, et d’éviter tous les malheurs avant d’entrer dans l’ornière de la vieillesse.