100 percent.svg

Lyriques grecs/Bacchylide/VII

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par Ernest Falconnet.
Lyriques grecs, Texte établi par Ernest FalconnetLefèvre, Charpentier (p. 167).
◄  vi.
Sur Dieu  ►
VII.

L’homme de bien arrive chez son hôte ; il parait debout sur le seuil de la porte pendant qu’on prépare le frugal repas. L’hôte lui dit : « Les hommes justes viennent naturellement s’asseoir à la table de ceux qui leur ressemblent. Nous n’avons à vous offrir ni des bœufs entiers, ni des vases d’or, ni des tapis de pourpre, mais nous vous offrons des ames tendres, une douce musique, du vin agréable dans nos humbles coupes de Béotie. » L’étranger, entendant ces paroles, vient s’asseoir à table ; il étend les bras et remercie en mangeant.