Nouveaux contes berbères (Basset)/75

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ernest Leroux, éditeur (Collection de contes et de chansons populaires, XXIIIp. 29).

75

Le lion, le chacal et la hyène (144).
(Oued Righ)

Un lion, un chacal et une hyène étaient sortis de leur caverne pour se procurer de la nourriture. Ils trouvèrent un agneau, un mouton et une brebis. Le lion dit à la hyène : « Partage entre nous. — L’agneau est pour moi, dit-elle ; la brebis pour le chacal, le mouton pour le lion. » Celui-ci fut irrité du partage et la frappa avec sa griffe jusqu’à ce qu’elle perdit la vie. Il dit alors au chacal : « Partage entre nous. — J’ai entendu et j’obéis, répondit-il ; le mouton, tu en déjeuneras ; la brebis, tu en dîneras ; l’agneau, tu en souperas. » Le lion lui demanda : « Qui t’a enseigné l’intelligence ? — Le coup que tu as porté à celle qui a fait le premier partage » (145).