100%.png

Nouvelles poésies (Van Hasselt)/L’Orgueil humain

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Études rhythmiques
Nouvelles PoésiesBruylant et Cie (p. 285-286).


L’orgueil humain.





Wat wete ver van de geheime van God ?
Chanson populaire.





 
Savons-nous combien d’étoiles
Étincellent dans les cieux,
Fleurs des nuits que dans ses voiles
Berce l’air silencieux ?
Les étoiles argentées
Dieu lui seul les a comptées.


Savons-nous combien de sables
Roulent dans les grands déserts,
Ou de flots infranchissables
Sur l’abîme errant des mers ?
Nul humain ne les dénombre.
Dieu lui seul en sait le nombre.

Créateur de toutes choses,
Qui fis naître du néant
Les étoiles et les roses
Et la terre et l’Océan,
Près de toi, Seigneur, en somme
Que vaut donc l’orgueil de l’homme ?



Août 1853.