100%.png

Nouvelles poésies (Van Hasselt)/Musique, parfums et prière

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Études rhythmiques
Nouvelles PoésiesBruylant et Cie (p. 279-280).


Musique, parfums et prière.





Magnificat anima mea Dominum.
Evang. sec. Lucam.





Peuple ailé des verts buissons,
Les oiseaux ont leurs chansons
Et leurs douces symphonies.
Du matin au soir leur voix
Vers les cieux, du fond des bois,
Fait monter ses harmonies.


Sur les monts et dans les prés,
Dans les champs tout diaprés
S’ouvrent mille fleurs aimées.
Vers les cieux éblouissants
Elles font monter l’encens
De leurs urnes parfumées.

Notre père, ô Créateur,
Toi qui lis dans notre cœur
Et nous prêtes ta lumière,
Pour te dire, chaque jour,
Pour te dire notre amour,
Nous n’avons que la prière.



Juin 1853.