100%.png

Nouvelles poésies (Van Hasselt)/Rêverie en pleine mer

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Études rhythmiques
Nouvelles PoésiesBruylant et Cie (p. 303-304).


Rêverie en pleine mer.





Das Meer hat seine Perlen,
xxxxDer Himmel hat seine Sterne..
H. Heine.





La mer dans son flot qui déferle,
La mer dans son flot va roulant
La nacre où tu brilles, ô perle,
Joyau de l’abîme hurlant.

La nuit, de splendeurs diaprée,
Et d’astres et d’astres encor,

Émaille sa voûte azurée,
Étoiles, de votre trésor.

Pourtant, océans d’où les voiles
Regardent sans cesse le ciel,
Nuits mornes et pleines d’étoiles,
Je sais un trésor plus réel.

La nuit a des astres, dont l’ombre
S’éclaire du soir jusqu’au jour.
La mer a des perles sans nombre.
Plus riche, mon cœur a l’amour.



Mai 1836.