Page:Œuvres de François Villon Thuasne 1923.djvu/277

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LE TESTAMENT

��261

��CLXVI

��CLXVII

��CLXVIII

��Item, je vueil qu'on sonne a bransle

Le gros befFroy qui est de verre ;

Combien qu'il n'est cuer qui ne tremble,

Quant de sonner est a son erre. 1907

Sauvé a mainte bonne terre,

Le temps passé, chascun le scet :

Fussent gens d'armes ou tonnerre,

Au son de lu}', tout mal cessoit. 19 11

Les sonneurs auront quatre miches Et, se c'est peu, demy douzaine ; Autant n'en donnent les plus riches, Mais ilz seront de saint Estienne. Volant est homme de grant paine : L'ungensera; quant j'y regarde, Il en vivra une sepmaine. Et l'autre? Au fort, Jehan delà Garde.

��Pour tout ce fournir et parfaire, J'ordonne mes exécuteurs, Auxquels fait bon avoir affaire Et contentent bien leurs debteurs. Hz ne sont pas moult grans vanteurs. Et ont bien de quoy. Dieu mercis ! De ce fait seront directeurs. Escry : je t'en nommerai six.

��1915

��1919

��1923

��1927

��CLXVI. — Manque dans F. — 1904. en bransle A. — i905.voirre CL — 1906. que cueur n'est /. — 1908. mainte belle AC. — Feussent CI ; tonnoire CI.

CLXVII. — Manque dans F. — Transposition des quatre premiers vers dans A : 1912 ; 1915 ; 1914; 1914; 1913. — 1913- Si c'esttrop peu A; pou /. — 1913- demie A; demye/. — 1914. Autant qu'en A. — 1916. Voilant A. — Voullant /. — 1917. Ungen A. — 1919- Auffort C.

CLXVIII. — 1920. se fournir /. — 19-23. Qui contentent /. — 1923- 1924. transposes dans F. — 1924. Hz n'en sont pas trop A; pas grans venteurs /. — 1925. Hz ont F. — 1927. Escriptz CL

�� �