Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 26, 1838.djvu/277

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ministre de l’Évangile, mistress Howden, mais ministre d’État, » dit Saddletree avec une obligeante condescendance, puis il continua : « Il y eut un temps où j’aurais pu faire partie du ministère, mais je sentais trop mon incapacité pour me charger des affaires de l’État, et je remercie Dieu d’avoir assez apprécié les qualités que la nature m’a données, pour ne pas les employer à un usage pour lequel elles n’étaient pas faites. Depuis que je suis entré dans le monde (et peu de gens ont commencé leur carrière plus jeunes que moi), j’ai servi mon prince par la parole, je l’ai servi du peu de pouvoir que j’avais, ainsi que de mon épée et de mes lumières dans la profession des armes. J’ai occupé des places que j’ai perdues, et quand je devrais être privé demain de celles qui me restent, et dont j’ai toujours cherché à me rendre digne, je n’en continuerais pas moins à le servir et de ma personne et de ma fortune, tant qu’il me resterait un acre de terre et une goutte de sang dans les veines. »

Ici mistress Saddletree interrompit notre orateur.

« Monsieur Saddletree, que signifie tout cela ? vous êtes là à bavarder sur le duc d’Argyle, et voilà ce Martingale qui est sur le point de nous faire banqueroute de 60 bonnes liv. sterl. Le duc nous les paiera-t-il, dites-moi ? Je voudrais qu’il soldât lui-même ses propres comptes. Il est sur nos livres pour 1000 liv. d’Écosse, depuis son dernier voyage à Roystoun. Je ne veux pas dire qu’il ne soit un honorable seigneur, et que je craigne de perdre avec lui ; mais il y a de quoi perdre la tête de vous entendre parler de ducs et de politique, tandis que nous avons là haut ces pauvres gens. Jeanie Deans et son père. Et quel besoin aviez-vous de renvoyer de la boutique le garçon qui était occupé à coudre, pour qu’il allât jouer dans la place avec les polissons ? Ne vous dérangez pas, mes voisines, mon intention n’est pas de vous renvoyer ; mais vraiment, c’est qu’avec ses cours de justice, ses cours royales ses parlements d’Écosse et d’Angleterre, je crois que le brave homme deviendra fou. »

Les voisines connaissaient trop bien les règles de la politesse et le précepte de faire aux autres ce qu’on voudrait qu’on nous fît, pour céder à la légère invitation qui leur était faite de rester ; elles prirent donc congé, et s’empressèrent de partir. Saddletree donna tout bas rendez-vous dans une heure à Plumdamas, chez Maccroskie, à la petite boutique des Lukenbooths dont on a déjà parlé, et lui promit qu’il ne manquerait pas de mettre le discours