Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 26, 1838.djvu/454

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Le lendemain matin ils poursuivirent leur voyage, et traversèrent sans accident les comtés de Dumfries et de Lanark, jusqu’à une petite ville appelée Rutherglen, à environ quatre milles de Glasgow. Là, un exprès apporta à Archibald des lettres de l’agent principal du duc à Édimbourg.

Il ne dit rien de leur contenu ce soir-là ; mais, lorsqu’ils eurent pris place le lendemain dans la voiture, le fidèle écuyer informa Jeanie qu’il avait reçu des ordres que le duc avait envoyés à son agent pour les lui transmettre, par lesquels il lui recommandait de mener Jeanie avec eux, à une poste ou deux au delà de Glasgow, si elle n’y mettait pas d’opposition. Quelques motifs de mécontentement venaient d’occasionner des troubles dans cette ville et dans le voisinage, et, dans cette circonstance, il ne serait pas prudent à miss Jeanie Deans de voyager seule et sans protection sur la route d’Édimbourg ; mais en allant un peu plus loin, ils rencontreraient un des facteurs de Sa Grâce, qui venait des montagnes pour se rendre à Édimbourg avec sa femme, et auxquels elle pourrait se joindre pour retourner dans cette ville commodément et en sûreté.

Jeanie eut beaucoup d’objections à faire à cet arrangement. Il y avait bien long-temps qu’elle était hors de chez elle ; son père et sa sœur devaient être impatients de la revoir. Elle désirait aussi revoir d’autres amis qu’elle avait laissés malades à son départ. Son intention était de prendre à Glasgow un cheval et un guide qui la conduiraient, à ses frais, à Édimbourg. Elle était très-obligée de cette offre ; mais jamais daim poursuivi par le chasseur n’avait aspiré si ardemment après son lieu de repos que Jeanie soupirait de se retrouver à Saint-Léonard.

Le valet de chambre du duc échangea avec sa compagne un regard tellement significatif que Jeanie s’écria avec effroi : « Oh, monsieur Archibald ! oh, mistress Dutton ! si vous savez qu’il soit arrivé quelque chose à Saint-Léonard, par pitié dites-le moi, et ne me tenez pas en suspens. — Je ne sais réellement rien, miss Deans, dit le valet de chambre. — Et moi… moi, j’en sais tout aussi peu, » dit la demoiselle de la laiterie tandis qu’elle brûlait du désir de communiquer quelque nouvelle qu’un regard d’Archibald arrêta au passage : elle pinça les lèvres et les tint fortement comprimées, comme si elle eût craint qu’en les ouvrant tout ne s’en fût échappé malgré elle.

Jeanie vit qu’on lui cachait quelque chose, et ses alarmes ne se