Page:אמרי לב Prières D'un Cœur Israélite (Jonas Ennery, 1848).djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


forme et la marche des offices ont été scrupuleusement respectées ; nous avons conservé ces psaumes sublimes ainsi que ces belles et antiques prières qui sont l’expression et la confession de notre foi ; mais les autres ont été le plus souvent remplacées, soit par une analyse sommaire, soit par des prières et méditations analogues, quoique exprimées dans un autre langage. Les fidèles pourront donc, notre livre à la main, suivre les offices publics, et y trouver en même temps un aliment pour leur ferveur et leur recueillement.

Qu’il nous soit permis d’exprimer, à cette occasion, le vœu que l’indication liturgique fasse désormais partie de l’enseignement religieux, et que les jeunes personnes s’habituent de bonne heure à suivre le service divin ; car, malgré les explications détaillées placées en tête de chaque office, la pratique du culte public pourra seule les familiariser avec la liturgie.

Quant au reste de l’ouvrage, nous n’avons pas d’autres observations à faire, si ce n’est que la quatrième partie a été réunie à la