Page:Abd-Allâh ibn Abd-Allâh - Le présent de l'homme lettré.djvu/30

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


8° Accusations que les Chrétiens lancent contre les Musulmans.

9° Preuves de la mission prophétique de Mohammad, par la Thora, les Psaumes, les Évangiles et les autres prophètes. Exposition des déclarations des prophètes au sujet de la vérité de la mission de Mohammad et de la durée de sa religion.


§ 1


Sachez (que Dieu vous fasse miséricorde) que ceux qui ont écrit les quatre Évangiles sont : Matthieu, Marc, Jean et Luc[1]. Ce sont eux qui ont défiguré la religion de Jésus, par des adjonctions à la parole divine, par des retranchements ou par des changements, ainsi que Dieu nous le fait savoir dans son livre[2]. Ces quatre, du reste, ne font pas partie des Apôtres mentionnés dans le Corân[3].


Matthieu[4].


Il est le premier des Évangélistes, mais il n’a pas été en rapport

  1. L’ordre des Évangélistes varie dans les divers manuscrits.
  2. Eux (les chrétiens) ont altéré ce qui leur avait été enseigné dans les Écritures, Coran V, 15 et passim.
  3. Les Apôtres de Jésus sont plusieurs fois mentionnés dans le Corân, mais leurs noms ne s’y trouvent pas.
  4. Le texte imprimé a ici comme à quelques autres endroits en marge une note d’un certain Schaikh Abd Allah Bey. Ces notes quoique peu intéressantes en elles-mêmes, ont l’avantage de nous faire connaître les opinions modernes d’un Musulman sur le christianisme et à quel point il le connaissait. Le Schaikh Abd-Allah-Bey dit : L’ordre chronologique des Évangiles est le suivant : Matthieu, qui aurait écrit un Évangile 5 ans après l’Ascension de Jésus, d’après d’autres 8 ans, d’après d’autres encore 12 ans ; Marc, qui aurait écrit le sien 27 ans après l’Ascension ; Luc, environ 30 ans ; Jean, surnommé l’ami du Messie, environ 45 ans. La plupart cependant mettent cet Évangile dans l’année 65 après l’Ascension ; c’est l’opinion reçue dans les Liturgies ecclésiastiques. Le Schaikh ’Abd-Allah-Bey dit encore : On prétend que ces quatre sont des envoyés de Jésus et des dépositaires de sa religion, chargés par Jésus de composer ce livre (l’Évangile) et de le prêcher. Nous répondons que cette prétention doit être repoussée, car deux d’entre eux, Marc et Luc, n’ont jamais vu le Messie ; d’où auraient-ils donc reçu cet ordre ? Eux-mêmes ne prétendent nullement l’avoir reçu ; chacun d’eux a composé son écrit à la demande de ses compagnons ou amis ; la preuve en est ce que dit Luc au commencement de son Évangile. Cette opinion du reste est reçue dans les commentaires sur les Évangiles et dans les histoires de l’Église. Les quatre n’appellent pas leurs livres l’Évangile, ils les ont intitulés simplement : Histoires (chroniques), comme cela ressort de leurs propres paroles. Ainsi Matthieu dit : Livre de la naissance de Jésus le Messie, fils de David, fils d’Abraham. Ce sont les chrétiens qui, plus tard, ont appelé ces livres « Évangile », malgré l’existence d’un grand nombre d’Évangiles tout différents les uns des autres dans les récits et les paroles.