Page:Acker - Le Beau jardin, 1912.djvu/9

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


PAUL ACKER

LE
BEAU JARDIN
« Quel beau jardin ! » s’écria

le Grand-Roi, en contemplant

l’Alsace.

Deuxième édition


PARIS
LIBRAIRIE PLON
PLON-NOURRIT et Cie, IMPRIMEURS-ÉDITEURS
8, RUE GARANCIÈRE — 6e

1912
Tous droits réservés