Page:Adolphe Orain - De la vie à la mort - Tome second.djvu/134

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Si on a de l’argent dans sa poche quand on entend le coucou chanter pour la première fois, c’est signe qu’on en aura toute l’année.

Un grillon dans un foyer est une chance de bonheur.

Quand la Guernette (rainette), chante,
Quand le Grézillon (grillon), chante,
Signe de beau temps.
Quand le pivert plaint,
La pluie n’est pas loin.

(Bain.)

À Romazy, on dit :

Le dernier cendré amène le coucou,
La dernière cendrée amène la huppe.

Le dernier cendré et la dernière cendrée sont le gars et la fille qui se sont présentés les derniers dans l’église pour y recevoir les cendres.