Page:Albanès,Les mystères du collège,1845.djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Albanès,Les mystères du collège,1845 013a.jpg

autrefois et aujourd’hui


Les Grecs… Ne vous sauvez pas, jeunes collégiens ; il ne s’agit ici ni de thèmes, ni de versions, ni de racines grecques. Les Grecs, dis-je, avaient un Lycée et une Académie, et c’étaient leurs colléges les plus célèbres.

Ce temps-là, voyez-vous, c’était l’âge d’or ; on n’étudiait alors que la langue maternelle.