Page:Albanès,Les mystères du collège,1845.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
9
DU COLLÈGE.

une place d’inspecteur général de l’université… avec l’expectative de l’avancement.

L’appétit chez les Français, comme on dit, vient en mangeant. Une fois l’élan donné, on ne s’arrête plus. Des collèges, mais il va en pleuvoir !

De 1252 à 1569, c’est-à-dire dans l’espace de trois siècles environ, Paris en fut inondé. Quarante-deux collèges !!!

Quel soupir ce nombre quarante-deux vous arrache de la poitrine ! Oh, là !

Combien de pensums, hélas ! devaient se faire dans une seule journée !

Quelle consommation de haricots, bon Dieu !


Albanès,Les mystères du collège,1845 017.jpg

Que de grec et de latin, vous écriez-vous tous en masse, les plumes devaient cracher ! C’est, en vérité, quand on y pense, à en tomber en pâmoison, en syncope.

Mais pas du tout ; ces quarante-deux collèges comptaient