Page:Allais - Pour cause de fin de bail.djvu/66

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LE DROIT DE BOUCHON


Selon l’usage et comme tous mes confrères, j’ai fermé Vendredi-Saint dernier, ma boutique de charcuterie, et suis parti vers la banlieue, du côté de Saint-Ouen, hameau réputé pour sa riche floraison en tessons de bouteilles.

Il faisait un temps superbe, et même un peu trop chaud pour la saison ; mais qu’importe la haute température, si l’on est libre !

Être libre, tout est là !

Il vaut mieux rôtir au soleil de l’indépendance que de goûter la fraîcheur au sein des