Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/452

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


dagues et d’espées. » Gueroult donna un coup de dague au travers du corps d’un nommé Jean Trevet, de la paroisse de Grigneuzeville, et le nommé Auber, de la paroisse de Frichemesnil, l’acheva. Ils pouvaient être deux cents, de trois paroisses, Grigneuzeville, Bosc-le-Hard, Carmesnil. Trois autres que Trevet y moururent. Il y eut des blessés de part et d’autre.


1585. Pierre De Vaussé (noble homme), sieur de Vaugarry, né à Mont-Chevreuil, âgé de 32 ans.
    Étant aux guerres de Flandre, il avait eu une querelle avec le capitaine Julien, bâtard de Médavy, et il nourrissait contre lui des projets de vengeance. De retour en France, il s’attacha au baron de Médavy, ennemi irréconciliable du capitaine Julien, qui avait osé se présenter pendant long-tems comme héritier de Médavy ; il avait même plaidé au parlement de Normandie contre le baron ; mais enfin ce dernier avait obtenu un arrêt qui déclarait Julien bastard et non filz légitime. Le baron haïssait mortellement Julien ; le sieur De Vaugarry n’aspirait qu’à se venger de lui ; ils s’entendirent donc en peu de tems. Vaugarry se rendit à Paris, dans l’unique dessein de se défaire du capitaine Julien ; et, en effet, un italien, nommé Marc Tulle, qu’il avait pris avec lui comme un homme d’exécution, tua, d’un coup de pistolet, dans la rue des Anglais, près la place Maubert, le capitaine Julien, qui rentrait chez lui, et qu’ils avaient épié. Le procureur du baron de Médavy, complice de cet assassinat, fut mis sus la roë à Paris.
    Lui et un gentilhomme, son voisin, nommé Cyprien De Berville, sieur de la Mauguignière, étaient ennemis jurés, et, par défiance l’un de l’autre, ils ne marchaient qu’armés et accompagnés de gens munis d’espées, arquebuses et pistolles. Un dimanche, le sieur De Vaugarry, allant à la messe, fut attaqué par le sieur De la Mauguignière. Un des deux soldats qui accompagnaient Vaugarry riposta par un coup de pistolet, qui tua le sieur De la Mauguignière père.