Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/641

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


examinez pour les diz doyen et chapitre, sur le 15e article ; dient et déposent que, 24 ans a et plus, Guillaume Yon laboureur de bras et Guillaume Dangiens taneurs, lors demourans à Paveilli, tuèrent un homme nommé Colin de la Chapelle, bouchier du dit lieu de Paveilli, pour quel cas le dit Guillaume Yon fu prins et mis prisonnier au Chastel de Rouen où il fu et demoura environ depuis la Septembresce que le fait avoit esté fait jusques à la feste de Rouvoisons après ensiévant qu’il en fu délivrè par vertu du Prévilége Saint Romain, et ot la fierte. Et le dit Guillaume Dangiens se absenta du pays et rendi fuitif, et fu en la dicte fuite jusques ad ce que il sçeut que le dit Guillaume Yon avoit eu la fierte pour le dit cas. Et lors environ un quartier d’an aprèz la délivrance du dit Guillaume Yon, vint et retourna au dit lieu de Paveilli, à son demeure ; et illec se maria à une fame à Siherville près d’ilec, dont il ot plusieurs enfans, et au chief de dix ans ou environ, ala de vie à trespassement. Et dient que, depuis son retour, jusques au temps de sa mort, il demoura paisiblement et quictement en la dicte ville, faisant son dit mestier de tanneur, voyàns et sachans les gens de Justice et les amis du mort, sans ce que on lui demandast rien pour cause du dit fait. Requis sur les 23e, 24e, 25e articles, dient qu’ilz ont ouy tenir tous diz que celui qui a la fierte pour aucun crime, délivre luy et tous les autres ses complices du dit crime, et que ainsi le tient l’en communément et noctoirement en leur pais, et autre chose ne scèvent du contenu ès diz articles, sur tout diligaument requiz et interroguéz.

Guérin Lallemant, de la parroice Saint Eloy, de l’aage de 44 ans ou environ.

Robert Le Briant, de la paroisse Saint Oén, de l’aage de 55 ans ou environ.

Estienne Le Potier, de la dicte parroice, de l’aage de 45 ans ou environ.

Tesmoings produit et actraiz par les diz doyen et chapitre, l’an et jour dessus diz, sur le 12e article, dient et déposent par leurs séremens. Et, premièrement, le dit Guérin dit que le dit Teste d’omme avoit espousée une sienne cousine germaine ; et, à celle cause, il alla veoir le dit Teste d’omme en sa maison, à laquelle fame il oy dire et rapporter que le dit Thomas Barate estoit celui qui lui avoit baillé le coup de la mort, et que ainsi le disoit le dit Teste d’omme. Et dit que le dit Thomas se absenta et rendi fuitif pour le dit cas ; et le dit Jehan Barate alla en franchise aux Jacobins ; et, depuis, se alla rendre prisonier au Chastel de Rouen, à une feste d’Ascension, des quelles prisons il fu délivré par vertu du Prévilège Saint Romain, et ot la fierte. Et, tantost après, le dit Thomas retourna à Rouen et fu mis en prison si comme il semble à il qui dépose ; mèz il fu délivré par Guillaume Ancel qui, pour lors, estoit Bailli, si comme il luy semble, nonobstant que les amis du mort meissent grant peine et diligence à empeschier la dicte