Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/672

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Rouen, et Guillaume de la Chapelle, châtelain d’Arques, qui avaient été chargés, par ce monarque, de faire une enquête sur le privilége de saint Romain, 601.

Carta Ricardi militis abbatis, super xx solidos reditûs, 602.

Premiers statuts de la confrérie de Saint-Romain (mars 1292), 601

Seconds statuts de la confrérie de Saint-Romain, rédigés vers 1346, 607.

Enquête de 1394, 614.

Première enquête de 1425, 628.

Deuxième enquête de 1425, 638.

Lettres-patentes de Henri VI, 647.

Acte par lequel les conseillers de ville de Rouen prirent l’engagement de faire construire (dans l’année) une nouvelle chapelle de Saint-Romain, dans la Vieille-Tour (an 1542), 648.

Confirmation du privilége de saint Romain par François II, 649.

Bref du pape Grégoire XIII, 649.

Engagement que prend Claude Péhu de la Mothe, de ne plus servir le parti du roi de Navarre, et de s’attacher à la ligue, 650.


FIN DE LA TABLE.