Page:Anatole France - Nos enfants.djvu/55

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



ILS ÉPIENT LES BARQUES QUI S’EN SONT ALLÉES À LA PÊCHE ET QUI VONT REPARAÎTRE À L’HORIZON, AMENANT, AVEC LA CREVETTE À PLEINS BORDS, L’ONCLE, LE FRÈRE AÎNÉ, ET LE PÈRE.