Page:Anatole France - Poésies.djvu/154

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


cheveux.

DAPHNÉ.

Tu le prendras un jour ce baiser que tu veux.

HIPPIAS.

Cueillons l'instant fleuri.

DAPHNÉ.

Sachons attendre l'heure.

HIPPIAS.

Un souvenir est bon.

DAPHNÉ.

L'espérance est meilleure.

HIPPIAS.

L'aîr, les myrtes, tes yeux, tout m'enchaîne, et je pars !

DAPHNÉ.

Va ! nous avons choisi la meilleure des parts.
Sois heureux !

HIPPIAS.

Tu souris, et la livide crainte
Sur ton sourire, 6 vierge, est tristement empreinte.
Tu redoutes pour moi i'avenir hasardeux.