Page:Anatole France - Poésies.djvu/43

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
31
SUR UNE SIGNATURE DE MARIE STUART


SUR UNE SIGNATURE
DE MARIE STUART


À Etienne Charavay.


Cette relique exhale un parfum d’élégie,
Car la reine d’Écosse, aux lèvres de carmin,
Qui récitait Ronsard et le missel romain,
Y mit en la touchant un peu de sa magie.

La reine blonde, avec sa fragile énergie,
Signa Marie au bas de ce vieux parchemin,
Et le feuillet heureux a tiédi sous la main
Que bleuissait un sang fier et prompt à l’orgie.