Page:Annales du Musée Guimet, tome 22.djvu/452

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


APPENDICE AU YASHT 5

Quelques légendes épiques d’après le Grand Bundahish. Je crois utile d’extraire ici du Grand Bundahish un résumé de l’histoire légendaire de la Perse, qui fournit un commentaire à plusieurs des légendes épiques de l’Avesta et en quelques points leur sert de supplément. Ce passage est tiré d’un des derniers chapitres, intitulé : « Des calamités qui ont fondu sur l’Irân-shahr dans les différents milléniums’. » § 1. Gayômart, Mashya etMashyâna, Hôsliang,Talimuraf, Yim. — §2. Âzh Daliâket Frêtùn. — § 3. Partage da monde entre les fils de Frètùn : meurtre d’Iraj, ven"é par Mànùshcihr. — § 4. Frâsyâp enferme Mànûshcîhr daasle Patashkhvârgar : meurtre de Nôtar par Frasli. — § 5. Seconde invasion de Frâsyâp. Uzav, fils de Tùhmâsp : la Pluie Nouvelle. — § 6. Troisième invasion de Frâsyâp. Aveuglement de Kai ; le meurtre d’Oslinar ; guerre de Kai Us contre le ciel ; expédition au Yàmbaràn. — § 7. Invasion de Zingyâb, l’Arabe au regard de basilic. Quatrième invasion de Frâsyâp, repoussée par Rùstahm. — § 8. Syâvukhsh et Sùtâpak ; Syâvukhsh réfugié chez Frâsyâp : sa mort. — § 9. Kai Khosrav venge son pépe. _ § 40. Kai Vishlâsp ; arrivée de Zoroastre. I. Ouand Zanàk Minôi (Ahriman) fit irruption, au commencement du 1. On sait que la vie du monde, la Longue Période, dure douze mille ans, chaque miliénium, ou hnzdra, étant sous la direction de l’un des douze signes du zodiaque (liund. XXXIV). Durant les trois premiers milléniums lacréation est encore purement