Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/253

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Les villes du Pérou et de la république de Bolivia présentent les hauteurs suivantes, dont la grandeur mérite toute l’attention :

Lima, capitale du Pérou 
 156
mètres.
Arequipa, capitale de la province du même nom 
 2 377
Cochabamba, capitale du département du même nom 
 2 575

Cochabamba, dont la population s’élève à 300 000 âmes, est donc plus haut que le Grand Saint-Bernard.

Chuquisaca ou la Plata, capitale de la nouvelle république de Bolivia 
 2 844
mètres.
Tupisa, capitale de la province bolivienne de Cinti 
 3 049
La Paz, près de la source du Rio Beni 
 3 717

La Paz est maintenant la ville la plus florissante de Bolivia. Sa hauteur au-dessus du niveau de la mer surpasse de beaucoup celle des plus hautes cimes des Pyrénées.

Oruro, près du Rio Desaguadero 
 3 792 mètres.

Cette ville a une population de 5 000 âmes. Elle est au niveau du milieu de la vallée du Desaguadero, et forme le centre d’un district très-riche par ses mines.

Coxamarca, dans la province de Livertura 
 2 860
mètres.
Micuicampa, dans la même province 
 3 618

La ville de Coxamarca est célèbre dans la conquête du Pérou par les souffrances que subit l’Inca Atahualpa. Micuicampa est renommée pour ses mines d’argent.