Page:Archives israelites 13.djvu/491

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


I ~ E ARCHIVES ISB1§ELlTES· IOBT DB I. MARCHAND BNNERY GRAND-nnnm nu CONSISTOIKE CENTRAL DES isnaiurrns DB FRANCE. I O Nous avons une bien triste nouvelle à annoncer à nos lecteurs: M. Marchand Ennery, Grand-Rabbin du consistoire central, che- valier de la Légion d'honneur, ancien Grand—Rabbin de la cir- conscription de la Seine, est mort, après une longue maladie, d'une hypertroplîie du cœur, samedi Et août, à li heures du soir. ll était à peine âgé de 60 ans. Ses funérailles ont eu lieu mardi, 25 août, à 10 heures du matin. M. Ennery était l’honnète homme par excellence: sa modestie - et son désintéressement étaient de notoriété publique. Ce sont ces belles qualités, qui le firent nommer Grand-Rabbin du con- sistoire de la Seine, et plus tard Grand-Rabbin du consistoire central, et dans des fonctions où les qualités personnelles sont au moins aussi indispensables que le profond et vaste savoir, ce sont avant tout ces qualités qui lui ont valu la presque unanimité des suffrages de la commission électorale. Né A Nancy en 1792, M. Ennery a étudié le Talmud sons le ” précédent Grand-Rabbinde Nancy, M. Gougenheim. et les scien- @5 linguistiques squs M. Louis , savant prussien israélite mort à Nancy. En xpêmeîlemps il suivait avec un succès justement re- Iàarqué les cours publics à l’école centrale de cette ville. Comme 1 l ‘ · Septsmlùe ras:. 9