Page:Archives israelites 13.djvu/649

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


nsntuns. 4 645 ques décimètres ou mètres carrés n’ait pu se roujr sous l’in- iluence de causes analeguœi Remercions donc les savants qui, comme M. Montagne , portent le llambeau de leurs investigations dans les lugubres annales de la persécution religieuse, et disons-le leur hautement, au nom d‘une religion amie de la raison comme la nôtre : non-seulement nous lui sommes, nous, minorité longtemps persécutée, person- nellement reconnaissants de ses recherches et des généreuses ré- flexions dont il les accompagne, mais encore toute religion faite à l’image de Dieu, c’est-à-dire imprégnée de charité, lui en doit _ savoir gré. La science qui dissipe les préjugés et qui explique les erreurs amoindrit les haines et abaisse les barrières entre les divers cultes; la religion qui dissèque avec une soupçonneuse attention toutes les investigations de la science, qui regarde com- me une arche sainte tout Vhistorique des époques d’ignorance, et qui craindrait de voir arrachée, comme un fleuron de sa cou- ronne, chaque erreur de ceux qui l'ont professée, une telle re- ligion, ou tout au moins ceux qui s’en prétendent les représen- tants avec de pareilles théories, ne fait que donner la mesure de sa faiblesse. · Is. Cuum. DISTIQUE SUB LA MORT DE M. LE GRAND-BARBIN DU CONSlS• TOIB CBl'l'lÀI»· 'll'1*17'1D ttt! JW WD") (1) *i¤’U2't tlîtllvll 'tl'l¤'lNH Jv'! ZTBJIDLI "v ”p "J "n ”J •J*Dvl't (9) 18 (l'JJ'JD"7l) ( H. Souamusm Lococnirnk. EPLII'1 VDN #71 'fDp·'f'1¤ tâit · · B’l'l‘Uf7 'lt¢ ]1'l'tt¢ P"lBl'T DRT _ ·(t)San•li;ûeIoul6·t2., _ p ._ _ (2) 21 août 1852. Digitized ny Google