Page:Aristote - La Morale d’Aristote, Ladrange, 1856.djvu/1550

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


5/i6

��TABLE ALPH ABÉTIOliK

��1.3, 25. — La ( ) doit ♦'^tro sur- tout pratique, E, 1, 5, 18. — Sens divers de ce mot, li, 11, 1,

2. — L'acte de la ( ) est la fin fin supérieure de l'âme, K, 11, 1, 8. — Définition générale de la 0, E, II, 1,2a. — La {) se rap- porte aux peines et aux plaisirs de riiomme, E, II, 1, 25. — Théorie de la () morale, K, H, 2, 1 et suiv. — Toute ( ) est i-e- lative aux plaisirs et aux peines de l'homme, E, H, Zi, 3.— La () se rapporte aux plaisirs et aux peines, E, II, 10, 29. — Son in- (luence sur les intentions, ùl., ilniL, 11, 1 et suiv.

Vektu, théorie admirable de la vertu dansAristote, Pr. cxxxi.

— Pour l'acte de ( ), trois con- ditions sont requises, Pr. cxxxi.

— Est volontaire et ne dépend que de l'homme, Pr. cxxxv.

Vkrtc, la ( ) et le bonheur marchent jiresque toujours en- semble dans le monde, Pr. xxx.

Vektu, intellectuelle et mo- rale, N, 11,1, 1.

Vertu morale, la ( ) n'est pas naturelle en nous, elle se forme par l'habitude, N, 11, 1, 2. — La \ ) tient souvent aux passions, N, X, 8, 2. — La consiste dans certains milieux, E, II, 15,

3. — Théorie de la ( ), E, 11, 5, 1 et suiv.

Vertu parfaite, théorie de la (l,r,, II, il, 1 et suiv. Vertueux, on n'est { ) qu'à la

��condition d'aimer la vertu et de s'y plaire, N, I, fi, H. — L'homme ( ) est celui qui sait bien user des plaisirs et des peines, N, 11, 3, 7, et 10. — L'homme ( ) est la règle et la mesure de tout, IV, 111, r>, 5.

Vertus, division des f ), N, VI, 1, /i. — Aptitudes morales, N, VI, 10, 1. — Théorie des deux (), N, VI, 11, 2. — Opinion de Socrate sur les (), N, VI, 11, 5. — Ne viennent qu'après la science et la sagesse, N, X, 8, 1 et suiv. — ( ) et vices ne sont pas des passions, N, II, 5, 3.

Vertus intellectuelles et mo- rales, N, 1, 11, 20. — Deux e.s- pèces de ( ) morales et intellec- tuelles, E, 11, 1, 19.

Vertus intellectuelles, théori<^ des ( ), dans le 5* livre de la Morale à Eudème, reproduction textuelle du 6* livre de la Morale à Mcomaque. — ( ) intellec- tuelles, E, 11, û, 1.

Vertus morales, E, II, h, 1. — ( ), dans quelle partie de l'âme elles sont, (î, I, 5, 1. — Ne sont pas innées, parce qu'elles sont le résultat de l'habitude, C, I, 6, 3.

Veutis natui-elles, E, III, 7, 11.

Vertus morales et intellec- tuelles, défense de cette théorie, Pr. cxx[x.

Vertus et vices, traité apo- cryphe des Vertus et des Vices,

�� �