Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/402

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ζήτησις, εως () I recherche || II particul. 1 inspection : ποιεῖσθαι ζήτησιν τῶν νεῶν, Hdt. faire la visite des navires || 2 recherche philosophique [ζητέω].

ζητητέος, ος, ov, adj. verb. de ζητέω.

ζητητής, οῦ () 1 qui recherche || 2 à Athènes, zetète, magistrat chargé de rechercher les débiteurs de l’État et de recouvrer les créances arriérées [ζητέω].

ζητητικός, ή, όν, qui aime ou est apte à rechercher, à examiner [ζητέω].

ζητητός, ή, όν, digne d’être recherché [adj. verb. de ζητέω].

ζμάραγδος, ου () c. σμάραγδος.

ζμύρνα, ης () c. σμύρνα.

ζόη, ion. c. ζωή.

ζορκάς, άδος () ion. c. δορκάς.

ζοφερός, ά, όν, sombre [ζόφος].

ζοφό·δορπις [seul. acc. pl. ζοφοδόρπιδας) qui se cache pour faire un maigre souper.

ζόφος, ου () I ténèbres, obscurité || II particul. 1 ténèbres des enfers || 2 région de la terre située dans l’obscurité, occident : πρὸς ζόφον, à l’occident || III fig. obscurité (de l’âme) [cf. ὁνόφος].

ζοφόω-ῶ, obscurcir, devenir obscur, sombre, noir ; au pass. être obscurci [ζόφος].

ζοφώδης, ης, ες, obscur, trouble [ζόφος, -ωδης].

ζύγαστρον, ου (τὸ) cassette, coffre en bois ζυγόν].

ζυγείς, part. ao. 2 pass. de ζεύγνυμι.

ζύγιος, α, ον, bon pour le joug ou qu’on met sous le joug : ζύνιοι ἵπποι, Soph. litt. chevaux attelés, c. à d. des quatre chevaux d’un quadrige les deux du milieu, p. opp. aux deux autres (σειραῖοι ἵπποι) [ζυγόν].

ζυγίτης, ου () c. ζευγίτης ; [ζυγόν].

ζυγό·δεσμον, ου (τὸ) courroie qui attache le joug au timon [ζυγόν, δεσμός].

ζυγο·μαχέω-ῶ, combattre avec ses compagnons (de joug), lutter en gén. [ζυγόν, μάχομαι].

ζυγόν, οῦ (τὸ) A tout ce qui sert à joindre deux objets ensemble, d’où I joug pour deux bœufs ou deux chevaux : ὑπὸ ζυγὸν ἄγειν, Il. Od. amener sous le joug ; ζυγὰ ἐπιθεῖναί τινι, Xén. imposer le joug à qqn ; fig. le joug (de la mort, de la nécessité, etc.) ; δούλιον ζυγόν, Hdt. δουλείας ζ. Soph. joug de la servitude || II le joug romain, sous lequel passaient les prisonniers de guerre || III barre qui unit les deux branches recourbées de la φόρμιγξ et ou s’ajustent les cordes || IV t. de mar. 1 banc de rameurs, allant de l’un à l’autre côté du navire (lat. transtra), particul. au sg. banc du milieu (sur trois) ; au plur. τὰ ζυγά, bancs de rameurs || 2 « bau » de navire, c. à d. chacune des poutres qui soutiennent les planchers ou ponts (le « bau » lie l’un à l’autre les deux côtés du bâtiment) || V fléau d’une balance (propr. ce qui unit les deux plateaux) ; d’où balance || B p. suite, tout objet accouplé, d’où : I couple, paire || II rangée de soldats [R. Ζυγ, v. ζεύγνυμι ; cf. ζυγός ; lat. jugum].

ζυγός, οῦ () c. ζυγόν.

ζυγό-σταθμος, ου (ο) balance [ζυγόν, σταθμός].

ζυγο·στατέω-ῶ, mettre dans la balance, peser [ζυγόν, ἵστημι].

ζυγόφι(ν), gèn. sg. épq. de ζυγόν.

ζυγο·φόρος, ος, ov, qui porte le joug [ζυγόν, φέρω].

ζυγόω-ῶ, joindre par une barre ; ζ. κιθάραν, Luc. fixer sur une lyre la barre transversale [ζυγόν].

ζυγωτός, ή, όν, joint [adj. verb. de ζυγόω].

ζυμίτης Αρτος () pain fait avec du levain [ζύμη, levain, de ζέω].

ζυμόω-ῶ, pétrir avec du levain, d’où faire fermenter, faire lever ; au pass. fermenter [ζύμη, v. le préc.].

ζύμωσις, εως () fermentation [ζυμόω].

ζῶ, contr. de ζάω.

ζω·αγρία, ας () c. ζωγρεῖον.

ζω·άγριος, ος, ον, qui concerne la vie sauve : 1 subst. τὰ ζωάγρια, rançon de la vie (payée au vainqueur qui laisse la vie sauve ou à celui qui sauve la vie) : ζ. τίνειν, Il., acquitter une rançon en échange de la vie sauve ; ζ. δῶρα, Hdt. présents au vainqueur qui laisse la vie sauve ou à celui qui sauve la vie ; ζ. ὀφέλλειν, Od. être redevable d’une rançon pour la vie sauve ; ἀποθύειν, El. offrir un sacrifice pour obtenir ou avoir obtenu la vie sauve || 2 adj. offert pour la vie sauve : ζωάγριοι χάριτες, Babr. actions de grâces pour la vie sauve [ζωός, ἀγρεύω].

ζωγραφεῖον, ου (τὸ) atelier de peinture [ζωγράφος].

ζωγραφέω-ῶ, peindre [ζωγράφος].

ζωγραφία, ας () art de peindre [ζωγράφος].

ζω·γράφος, ου () peintre de nature animée ; peintre, en gén. [ζωός, γράφω].

ζωγρεῖον, ου (τὸ) 1 ménagerie || 2 vivier [ζωγρεύς].

ζωγρέω-ῶ (impf. 3 sg. ἐζώγρει) 1 prendre et laisser la vie sauve, c. à d. faire prisonnier || 2 mettre en prison || 3 rendre à la vie, ranimer, acc. [ζωός, ἀγρέω].

ζωγρία, ας () capture d’un prisonnier vivant : ζωγρίῃ λαβεῖν τινα, Hdt. ou αἰρέειν, Hdt. prendre qqn vivant [ζωγρέω].

ζώγριον, ου (τὸ) c. ζωγρεῖον.

ζῳδιακός, ή, όν, qui concerne les constellations d’animaux : ζ. κύκλος, Plut. le zodiaque [ζῴδιον].

ζῴδιον, ου (τὸ) figurine ; au pl. les signes du zodiaque [contr. de *ζωίδιον].

ζωέμεν ou ζωέμεναι (inf. prés. épq.), ζώεσκον (impf. itér.) de ζώω.

ζωή, ής () 1 vie || 2 genre de vie || 3 moyens de vivre, ressources : τὴν ζόην (ion.) ποιεῖσθαι ἔκ τινος, Hdt. se créer avec qqe ch. les moyens de vivre [ζάω]

ζώην, opt. prés. att. de ζάω.

ζῶμα, ατος (τὸ) 1 cotte de métal, d’où cuirasse || 2 caleçon d’athlète || 3 ceinture de femme [ζώννυμι].

ζωμό·ποιος, οῦ () qui fait des sauces [ζωμός, ποιέω].

ζωμός, οῦ () jus, sauce : ζ. μέλα ;. brouet ou sauce noire des Lacédémoniens [ζέω].

ζώνη, ης () I ceinture, particul. 1 ceinture de femme : ζώνην λύειν, Od. délier la ceinture (de l’épouse), le jour du mariage ; ὑπὸ