Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/983

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

char ; χαμᾶζε, Il. précipiter à terre ; fig. repousser loin de soi, chasser, repousser précipitamment : Ἀχαιοὺς ἰθὺς τάφροιο, Il. les Grecs dans la direction du fossé ; ἀπὸ σφείων, Il. loin de soi ; ἄνω, Xén. pousser en haut, faire monter ; τινα ἔξω δόμων, Eschl. ἀπ’ οἴκων, Soph. chasser qqn de sa maison ; fig. repousser, répudier : τινας ἀθάπτους, Soph. des personnes sans leur donner de sépulture, c. à d. leur refuser la sépulture ; en parl. de choses : λᾶαν ἄνω ποτὶ λόφον χερσίν τε ποσίν τε, Od. pousser une pierre en haut vers la colline, des pieds et des mains ; ξίφος ἐς κουλεόν, Il. pousser une épée dans le fourreau ; fig. précipiter, presser (une affaire) ; au pass. être repoussé ou précipité || 2 pousser en arrière, d’où retirer avec force, arracher : δόρυ ἐκ μηροῦ, Il. une javeline de la cuisse ; tirer à soi : τὸ πνεῦμα, El. tirer à soi ou retenir le souffle || 3 dériver (les eaux d’un lac) acc. || Moy. (ao. ἐωσάμην) : I intr. : 1 se heurter || 2 se précipiter ; en parl. de poison, se précipiter en bas, se répandre dans le corps || II tr. : 1 repousser, éloigner de soi : τινα, qqn ; προτὶ ἄστυ, Il. vers Ilion, vers la ville ; τείχεος ἄψ, Il. du rempart ; νεῶν ἄπο, Il. des vaisseaux || 2 se pousser en avant, pénétrer en avant.

ὠθίζω, pousser, presser ; au pass. : 1 se pousser, se presser || 2 être en conflit ou en dissentiment, se quereller [ὠθέω].

ὠθισμός, οῦ () l’action de se pousser, la mêlée, le tumulte ; ὠθισμὸς λόγων, Hdt. mêlée de paroles, altercation [ὠθίζω].

ὠιγνυντο, 3 pl. impf. pass. d’οἴγνυμι.

ὠιόμην, impf. poét. d’οἴομαι.

ὤιξα, ao. épq. d’οἴγω.

ὤῖον, v. ᾠον.

ὠίσθην, ao. pass. épq. d’οἴομαι.

ὠίχθην, ao. pass. d’οἴγνυμι.

ὦκ’, élis. poét. p. ὦκα.

ὦκα, adv. vite, avec rapidité ou agilité ; avec idée de temps, tout de suite || Sup. ὤκιστα [ὠκύς].

ὠκέα, fém. ion. et épq. d’ὠκύς.

Ὠκεάνιος, α, ον, de l’Océan [Ὠκεανός].

Ὠκεανός, οῦ () I Okéanos, fils d’Ouranos et de Gaea, dieu de la mer || II l’Océan, c. à d. : 1 dans Hom. la masse liquide qui coule comme un fleuve autour de la terre || 2 postér. la mer extérieure, p. opp. aux mers intérieures, particul. l’Océan Atlantique.

ὠκειάνων, gén. pl. fém. épq. d’ὠκύς.

ᾤκεον, impf. épq. d’οἰκεω.

ὠκέως, adv. rapidement, vite, avec agilité [ὠκύς].

ᾤκηθεν, 3 pl. ao. pass. épq. d’οἰκέω.

ᾤκηκα, v. οἰκέω.

ᾤκησα, v. οἰκέω.

ᾤκιζον, v. οἰκίζω.

ᾤκικα, v. οἰκίζω.

ὡκινάκης, crase p. ὁ ἀκινάκης.

ᾠκίσθην, v. οἰκιζω.

ᾤκισμαι, v. οἰκιζω.

ὤκιστα, v. ὦκα.

ὤκιστος, v. ὠκύς.

ᾠκούρουν, v. οἰκουρέω.

ᾤκτειρα, v. οἰκτείρω.

ᾤκτειρον, v. οἰκτείρω.

ᾤκτισα, v. οἰκτίζω.

ὠκύαλος, ος, ον, qui navigue rapidement sur mer [ὠκύς, ἁλς ou p.-ê ὠκύς et suff. -αλος ; sel. d’autres ὠκύς, ἁλλομαι].

ὠκυβόλος, ος, ον, qui s’élance et frappe promptement [ὠκύς, βάλλω].

ὠκύμορος, ος, ον : 1 pass. qui meurt d’une prompte mort || 2 qui frappe d’une mort prompte [ὠ. μόρος].

ὠκυπέτης, dor. ὠκυπέτας, ου, adj. m. au vol ou à l’essor rapide [ὠ. πέτομαι].

ὠκυπόδεσσι, dat. pl. ép. de ὠκύπους.

ὠκύποινος, ος, ον, qui châtie promptement, qui amène un prompt châtiment [ὠ. ποινή].

ὠκυπομπός, ός, όν, qui transporte promptement [ὠ. πέμπω].

ὠκύπομπος, ος, ον, transporté promptement [ὠ. πέμπω].

ὠκύπορος, ος, ον, qui s’avance rapidement [ὠ. πείρω ; cf. πόρος].

ὠκύπους, ους, ουν, gén. ὠκύποδος, aux pieds agiles [ὠ. πούς].

ὠκύπτερος, ος, ον, aux ailes rapides ; subst. τὰ ὠκύπτερα, les plumes du bout de l’aile, d’où l’aile [ὠ. πτερόν].

ὠκύροος, ος, ον, qui coule rapidement, au cours rapide [ὠ. ῥέω].

ὠκύς, εῖα, ion. έα, ύ : 1 rapide, prompt, vite, agile : πόδας ὠκύς, aux pieds agiles || 2 aigu, perçant, tranchant ; en parl. du son, ὤκιστος ἀκοῇ, El. qui a l’ouïe très fine || Cp. ὠκύτερος, sup. ὠκύτατος ou ὤκιστος [R. Ἀκ, être aigu ; cf. ἀκή, ἀκωκή, acer, accipiter, etc.].

ὠκύτατος, v. ὠκύς.

ὠκύτερος, v. ὠκύς.

ὠκυτόκιος, ος, ον, propre à hâter l’accouchement ; τὸ ὠκυτόκιον, le remède pour hâter la délivrance [ὠκυτόκος].

ὠκυτόκος, ος, ον : 1 qui procure un accouchement prompt et facile ; subst. τὸ ὠκυτόκον, Hdt. l’accouchement prompt ou facile || 2 qui féconde vite [ὠ. τίκτω].

ὠλάφιον, crase att. p. ὦ ἐλάφιον.

ὤλβισα, v. ὀλβίζω.

ὠλένη, ης () le haut du bras, le coude ; d’où, 1 le bras || 2 la main [cf. lat. ulna].

ὤλεσα, ao. act. de ὄλλυμι.

ὠλέσθην, ao. pass. réc. de ὄλλυμι.

ὠλεσίκαρπος, ος, ον, stérile [ὄλλυμι, καρπός].

ὤλετο, 3 sg. ao. 2 moy. de ὄλλυμι.

ὠλεύθερος, crase dor. p. ὁ ἐλεύθερος.

ὠλίσθηκα, v. ὀλισθάνω.

ὠλίσθησα, v. ὀλισθάνω.

ὤλισθον, v. ὀλισθάνω.

ὦλκα, v. *ὦλξ.

ὦλλος, crase p. ὁ ἄλλος.

ὦλλοι, crase p. οἱ ἄλλοι.

ὠλλύμαν, impf. moy. dor. de ὄλλυμι.

ὤλλυν, impf. de ὄλλυμι.

*ὦλξ () seul. acc. ὦλκα, c. αὖλαξ.

ὡλοκαύτουν, v. ὁλοκαυτέω.

ὡλοκαύτωσα, v. ὁλοκαυτόω.

ὠλόμαν, ao. 2 moy. dor. de ὄλλυμι.

ὤλοντο, 3 pl. ao. 2 moy. de ὄλλυμι.

ὠλοφυράμην, v. ὀλοφύρομαι.

ὠλοφύρθην, v. ὀλοφύρομαι.

ὡμάλισα, v. ὁμαλίζω.

ὡμαλίσθην, v. ὁμαλίζω.

ὠμηστής, οῦ, adj. m. 1 qui mange de la chair crue, d’où carnassier, féroce ; subst. ὁ ὠμηστής, la bête féroce || 2 p. ext. en parl. de pers. cruel, inhumain [ὠμός, ἔδω].

ὡμίληκα, ὡμίλησα, v. ὁμιλέω.

ὦμμαι, pf. pass. de ὁράω, v. ὅσσομαι.