Page:Balzac - Contes drolatiques.djvu/61

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
33
LE PÉCHÉ VÉNIEL.

voulentiers ung escu aux garses que six deniers à ung paouvre, quoiqu’il rencontrast plus de beaulx paouvres que de parfaictes

commères ; mais en bon

Gustave Doré Contes drolatiques page 33 haut

Tourangeau il faisoyt soupe de tout pain. Finalement, quand il feut saoul de Turcques, de relicques et aultres bénéfices de Terre-Saincte, Bruyn, au grand estonnement des Vouvrillons, retourna de la Croisade, encombré d’escuz et pierreries, au rebours d’aulcuns qui, de riches au despart, revindrent lourds de lepres et légiers d’argent. Au retourner de Tuniz, nostre seigneur le roy Philippe le nomma

comte, et le feit son senneschal

Gustave Doré Contes drolatiques page 33 bas

en nostre pays et en celuy de Poictou. Lors il feut aymé grantement et à bon escient considéré, veu qu’oultre toutes ses belles qualitez il funda l’ecclise des Carmes-Deschaulx en la paroësse de l’Esgrignolles, par manière d’acquit envers le Ciel, en raison des desportements de sa ieunesse. Aussy feut-il cardinalement confict dans les bonnes graaces de l’Ecclise et de Dieu. De maulvais gars et homme de meschiefs, devint bon homme, saige, et discrettement paillard, en perdant ses cheveulx. Rarement se choleroyt, à moins qu’on ne maulgreast Dieu devant luy, ce qu’il ne toleroyt point, pour ce qu’il l’avoyt maulgréé pour les aultres en sa folle ieunesse. Brief, il ne querelloyt plus, veu qu’estant senneschal, les gens lui cédoyent incontinent. Vray dire aussy qu’il voyoyt lors ses dezirs accomplis ; ce qui rend, voire ung diableteau, otieux et tranquille de la cervelle aux talons. Et doncques, il possédoyt ung chastel deschicqueté sur toutes les coutures et tailladé comme ung pourpoinct hespaignol, assis sur ung costeau d’où il se miroyt en Loire ; dedans