Page:Banier - Explication historique des fables, 1711, T1.djvu/31

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


seillers & Secretaires, foi soit ajoutée comme à l’Original. Commandons au primier nôtre Huissier ou Sergent, de faire pour l’execution d’icelles tous Actes requis & necessaires, sans demander autre permission, & nonobstant Clameur de Haro, Charte Normande ou Lettres à ce contraires : Car tel est nôtre plaisir. Donné à Versailles le vingt-neuviéme jour de Juin, l’an de grace mil sept cens dix, & de nôtre Regne le soixante-huitiéme. Par le Roy en son Conseil. PAJ0T.


Registré sur le Registre N° 3. de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, pag. 46. N° 46. conformément aux Réglemens, & notamment à l’Arrêt du 13. Août 1703. A Paris, le dix-neuviéme jour de Juillet mil sept cens dix.


De Launay, Syndic.




Banier - Explication historique des fables, 1711, T1, p27.png


EXPLICATION