Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 11, 1922.djvu/203

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



COLETTE, (continuant.)

Un cache-nez et une peau de bique pour quarante ans.


BARNAC.

Une peau de bique pour quarante ans ?… Qu’est-ce que tu veux faire d’une peau de bique ?


MARTHE.

Elle a hérité d’un filleul de guerre à moi… un paysan landais à qui elle envoie encore des choses…


BARNAC.

Et elle pense à lui dans sa commande au petit Jésus !… C’est un trésor, cette enfant… À ton tour, Jacquot… qu’est-ce que tu veux pour ton Noël ? Je prends les commandes.


JACQUES, (sans hésiter.)

Un petit frère.


BARNAC.

Tu es exigeant… Tu ne préférerais pas une boîte de papier à lettres ?…


JACQUES.

Non.


BARNAC.

Vous avez entendu, Marthe… Demandez là-haut le rayon des garçonnets… Et de quel âge le désires-tu, ton petit frère ?


JACQUES.

À peu près du même âge que moi. C’est plus commode.


BARNAC.

Marthe, voyez garçonnets de huit ans avec col marin… Oh ! c’est étonnant !…