Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 2, 1922.djvu/279

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ACTE III


Au premier. Cabinet de travail de Georges, très gai, très neuf. C’est la pièce moderne de la maison. Très fouillis. Window sur le jardin. Le jardin se reflète dans les vitres de l’énorme bibliothèque.


Scène PREMIÈRE


GEORGES est assis à son bureau et écrit, puis JEANNINE.

(On frappe à la porte de droite.)

GEORGES.

Entrez !


JEANNINE, entrant.

Bonjour ! C’est moi !… Ça vous embête, hein ? de me voir ici ? Mais rassurez-vous. Je ne viens pas pour moi, je viens pour mon appareil photographique. Voulez-vous être assez aimable pour me changer mes plaques ? Mes douze sont faites.


GEORGES, de son bureau.

Posez ça là… Je finis cette page… Dans un quart d’heure je passerai au cabinet noir.


JEANNINE.

Il y en a une, une instantanée où vous serez très bien.


GEORGES, continuant à écrire.

Qui… moi ?


JEANNINE.

Vous savez bien que je ne fais que vous. C’est ma spécialité. Je vous ai pris tout à l’heure quand vous