Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 2, 1922.djvu/94

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE RÉGISSEUR.

Voyons… le manuscrit… mon chapeau… (Il allume lentement une cigarette. — Un temps. Il s'étire. Il crie.) Charles ?…

(Obscurité complète sur la scène et dans la salle. On entend la voix de l'homme qui se dirige, en chantonnant, vers un petit falot qui pointe entre les portants. Le rideau descend dans l’obscurité.)

RIDEAU