Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/325

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


zo guìlfaat tndrnr, é idjtenk Les Voluptés ont leurſaìfìn Chczles LeÙes irrFiſmnables; Au lieu qu’il rìtBpoint de R&ìſw Sour les hommes infatiables. Le mouvement imperieux D'une avcugle Comupiſcence, Lesporte d’un csurs furieux A toute ſorte de licence> Leurs maux ne[ont potnt lìmitez, Ft l’obiet qui leur est contraire , Les porte à des extremitez , Dont ils ne peuveptſe diftraire, f Le ſeul V'ice les fait puniry £/ les peines en ſontvìfibles, Leur neſçavoir pas /abstemr Des (hojes qui leurſónt nuistblts