Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/700

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ZfP discours xxxiii. ont le vìn prts fibnment rcvfUU ^\tfrſfrit. IL me ſeroit aifé de prouver par divers endroits de Ciceron , de Lactance , & d’Eusebe , que les Anciens donnoient de l’encens } 6C attribuoient des honneurs Divins à^tous ceux generalemenc à qui'la' race des hommes étoit obligée de queîque bieri-fait. Mais il me ſuf--. fìra de dire , que là pluſ-part des- Dieux de cette nature ont eu de ‘ meſmes Autels , &: de meſmes í Temples. Tels ont esté^ Ceiés de Ncptune, pour montrer que pref- í que toutes les viandes ſont infipi- »■ des ſans ſel : Tels Hercule Sc les > Muſes, dâutant que cc Hcros ni- . vmcible apprit à Evandre ruſagç ſ\tBh\tiij