Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/810

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


T A B* L E. Quu* Btat se maìmìctït parles Ar- mcs , & par le Confetl,\t^ le brn Droit triomphe à U fin 77-\t* De /Envie, & dejes effets, gj. ' Gontre les Temerams, I)e la Sohtude ,\t^7* De la Contemplaûon ,ouàu Râvìfſe- rncnt de l’Bſprìt,\txo j. Que la Clemence fait ejlimer & che- rir un Prince\tuy. le Conjeil vaut plus que la For- ce y\t131. Qujl faut obeyr aux Loix,\t143. De la, Concorde, on de /’Vnìon mutuelle, 151. î>e l’^Aâmìnisíratìon de U lufìce, 16 3. De la VìgiUnce > á qu’il faut gagner le Tempj ,\tl7%- QuIly a des hommes toujours égaux, dans les ſuccez, , bons ou mauvais , J9S- Que /Art aide la tfature ,\tni* Qfjl ne faut pQint rechercher les Se- _