Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/958

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


1 JOFìlfaut cheyy aux UlK . ì Kchgion,pour les donner cnſcnr- ble aux Romains. Ainíl Miaos’ , Roy de Crcte avoir aeco&tmL de neur en neuf ans, de ſe ren. rer dans un Antre profond ,\t| l’on estímoít Sacré j au ſortir ^ 1 quel ,.il protestoit que Iupitct' • dont il ſe disoit decendu,luyavoiì donné de nouvelles Loix, Ainft 1 Lycurgue faisoic Autheur ApoU I lon de celles que les Lacedemo. niens tenoient de luy , qui en é« toic inventeur. Mais pour paffet, des témoignages profanes aux cho- ſcs Sacrées : Nest-d pas vrayquc. Moïſe asseure aux Iſraclites, dV ; ■voir rcceu les deux Tables de la Loy Divine , ſur la montagne de Sinaï ? Et n’est- il pas vray encore,, que pour la faire également reve- rcr Sc craìndre à ce Peuple, Dieu. permit que ſur ſon viſagc paruſ- íent deux corncs , ou pluftoft des rayons reſplendiíſans , qui joints 1 çnſemblc . en repreſcMoient la. sormej i