Page:Beaufils - Les Rades, 1917.djvu/225

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


À une descendante de Surcouf 122
La Symphonie de l’Or 124
À Louis Le Cardonnel 132
Pour Louis Tiercelin. I. Sonnet pour le bon sonneur des cloches de Bretagne 139
II. Prologue pour une représen- de Keruzel 141
III. 28 Novembre 1909 ... 144
IV. Chant Royal 146
V. À la chère Mémoire de mon maître Louis Tiercelin . 148
Lucile de Chateaubriand 151
À Olivier de Gourcuff 159
Balzac aux Jardies 161
Du château de Combourg au tombeau du Grand-Bey . 166
Victor Hugo 169
Le Pays 178
À Sainte Jeanne d’Arc, Gardienne de la France 180
À Villiers de l’Isle-Adam 188
Au Pont Kerlô
Au Pont-Kerlô (idylle en un acte en vers) 191