Page:Benserade - La Mort d’Achille et la dispute des armes.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
55
TRAGEDIE.

ACTE IIII.


Scène premiere.

HECUBE, POLIXENE, PÂRIS, DEIPHOBE.



Hecube.


Ô Dieux ! Severes Dieux, contre nous mutinez,
Vous avez bâty Troye, & vous la ruinez !
Vous faillez comme nous tous parfaits que vous eſtes,
Voſtre ouvrage eſt mauvais puiſque vous le deffaites.
Mais j’ay tort, je blaſpheme, & vous n’eſtes point tels,
Vous eſtes juſtes Dieux, nous coupables mortels,
Ilion juſtement ſouffre ce qu’il endure,
Et c’eſt un chaſtiment, & non pas une injure.
Toy ſous qui l’Univers autrefois a tremblé,
Grande ville deſerte, & Grand tombeau peuplé,