Page:Biriukov - Léon Tolstoï, vie et oeuvre 1.djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


PRÉFACE


DE L.-N. TOLSTOÏ À SES SOUVENIRS

Mon ami P. B., qui a entrepris d’écrire ma biographie pour l’édition française de mes Œuvres complètes, m’a demandé de lui communiquer quelques notes biographiques.

Je désirais beaucoup accéder à son désir, et je me mis, en imagination, à composer ma biographie. D’abord, insensiblement pour moi, de la façon la plus naturelle, je commençai à me rappeler uniquement le bon qu’il y a dans ma vie. Ce n’est que comme des ombres à un tableau que s’ajoutaient à ce bon les côtés mauvais, sombres, les actes vilains. Mais, en réfléchissant plus profondément aux événements de ma vie, j’ai remarqué qu’une pareille biographie, bien que n’étant pas complètement mensongère, n’en serait pas moins trompeuse à cause de l’éclairage inégal, de l’exposé du seul côté bon et du silence sur tout ce qui fut mauvais. Et quand je réfléchis pour écrire la vérité tout entière, sans rien cacher de ce qu’il y eut de mal dans ma vie, je fus terrifié à la pensée de