Page:Bishop - En canot de papier de Québec au golfe du Mexique, traduction Hephell, Plon, 1879.djvu/117

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


peuvent être comparés à la terre promise, tant ils sont favorisés et produisent d’abondantes récoltes. L’industrie des quakers et une sage économie dans les affaires agricoles de cette contrée, à l’époque de notre établissement dans le pays, ont porté leurs fruits. Une sincère reconnaissance est due à la mémoire de William Penn, de Pennsylvanie, et à ses dignes descendants. Les anciennes villes de Bristol, sur la rive droite du fleuve, et Burlington sur la gauche, à moitié cachées dans la verdure, ont une apparence tout à fait confortable et patriarcale.

À cinq heures du soir, j’abordai à Philadelphie, vis-à-vis les magasins de MM. Knight et Brother, n° 114, avenue de la Delaware, et, après une lutte de huit heures contre le vent et les vagues, le canot fut déposé dans les magasins de cette maison de commerce ; les propriétaires m’offrirent gracieusement de prendre soin de mon bateau pendant que je me promènerais dans « la ville de l’amour fraternel ».

Parmi les lieux intéressants que recommandent les souvenirs du passé, et qui abondent à Philadelphie, il en est deux que les voyageurs ne visitent guère, deux cependant qui méritent d’attirer particulièrement l’attention du naturaliste. L’un est l’ancienne habitation de William Bartram, sur les rives du Schuylkill, à Grey’s Ferry, et l’autre le tombeau d’Alexandre Wilson, amis et collaborateurs dans le vaste champ des études de la nature : l’un botaniste, l’autre fondateur de l’ornithologie américaine.

William Bartram, fils de John Bartram, créa le jar-