Page:Bloy - Je m'accuse, La Maison d'Art, 1900.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


du « Salut par les Juifs », du « Désespéré » et du « Mendiant », pour se purifier.

« Beauchêne, Santerre (dont il a voulu faire Bourget, paraît-il), Séguin du Hordel (?) — oh ! la puérilité de cette H ! — et les épouses !!! C’est cependant bien dans ce monde-là que nous évoluons, si tant est qu’on y puisse évoluer. Quel tas de salauds !!!

« Dans tous les romans de Zola que j’ai lus, il y avait toujours, au moins quelques meurtres, quelques sales luttes d’intérêts, entre la saillie d’un taureau et des accouchements de vaches combinés avec d’autres vêleries de bestiaux. Mais, ici, on ne sort d’un viol que pour tomber dans une parturition difficile ou d’un avortement dans une ovariotomie ! La puanteur de clinique en l’alcôve bourgeoise ne s’interrompt qu’à peine pour la description des enfants qu’on fait, qu’on a faits, qu’on fera ou qu’on ne fera pas, ou qu’on défera.

« Au point où nous en sommes, toutes les femelles du livre sont déjà enceintes depuis la dernière bonne, la concierge, la patronne, la fruitière, jusqu’aux visiteuses, quelles qu’elles soient, jeunes ou vieilles ! Ce qui me fait présumer que Zola lui-même n’en sortira pas, et je renonce, dès à présent, à le suivre !

« C’est égal, quand on peut braver l’abjection du sujet et l’incontestable vulgarité de ce style (?) ou de ce qui en tient lieu, c’est parfois bien gai ! »


15. — Suite du néant, si on l’ose dire. Un patron d’usine engrosse une de ses ouvrières