Page:Bloy - Le Sang du pauvre, Stock, 1932.djvu/8

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LE SANG


DU PAUVRE


PAR

LÉON BLOY


Parvuli petierunt panem et non erat qui frangeret eis.

Lamentations de Jérémie.

Quelques contemplatifs ont dit que Jésus subit la Sueur de Sang plusieurs fois durant son enfance.

Père Faber.






1932

édition nouvelle

LIBRAIRIE STOCK

DELAMAIN ET BOUTELLEAU

7, Rue du Vieux-Colombier — Paris