Page:Bouquet - Recueil des Historiens des Gaules et de la France, 11.djvu/345

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


xYq INDEX

Prètr»,

prudenter élaborai ut Hispania Rex Adrftmtus i conjuyio poliatitr Conttantiœ Regina qua 1 fuerat uaeor HugcnU Cabilon. Comitis, et filia Roberti Ducit. Constantia dum iter ad Uispanias facil, Ttenorcium veriit, et hujus loci Abbatiœ Ecclesiam Givriaci, quam palerno jure posiidebat concedil. 112. c. d. Egitbertum Trevirensem Episcopum electum, Henricus Rex per annulum et baculum investit, MU Idut Januarti : élection* contenterai tolut ex Episcopis Theodericut Virdunentis Epitcoput, cognomento Magnut, cum parle aliqud populi Trevirensit ;dissenliebanl Ponlifices llerimannut Metentisei Bibo Tulrlensit, et retiduut Clerus et Populus. Egilbirtut benedictione non perceptd revtanet. 195. c.

Concilium Romanum à Gregorio Papa VU celebratur, Calend. Xovembr. 530. c. X’ Cal. Decembrit.. 2-4. d. In eo fidei professionetn emitlil Rerengariui, cui conceduntur inducia ad proxime futuram Synodum.2’t. d. 526. n. 530. c..

lUanassi, Remorum Ârchiepiscopo, conquerenti qw’id quatuor Lfr/atorum in Ùallid inslilulio, Sedit Rementit juribus et privilegiisofficerr videretur, res[>ondct Gregoriut l’apa privilégia quando<ju<’ pro neerssilate vel uttlitale majore mulanda, et iptam Rementem i Ecclesiam quoiidam Primait subjacutsse. 519. e. 520. a.

A ruai dus Magalon. Episcop. ci tepulchro Domini redieitx, apud Yillam-Sovam obit, Magalonrm trntisferlur. ln Episcopum Magalonrnsem cligitur Bertramlus, fioiteà propUr vitium simoniw ab Fpiscopatu amptus. 43-4. d.

(îrrardut II, Camerac. Episcopus, consccrtilur nb Archiep. Rem. 128. n.

Dnxjo, Morinrtu. seu Trrvan. Episcopus, confirmât in plmà St/nodo Ardetists Ecelesiif instaurationem. 307. c-d.

l’ll Calend. Scplcmbris, ’<̃ vità decedil Herlitinus : Ansetmus, Abbas liecci, eligitur. 30. a. Anno Chr. 1079.

Attela sru Atha/a, Roberti Régis Franriir et Cotistanliit filia Baliluini l’, Flandriœ Comitis u.for, obit in Parthcnone Messinetui prop’r Ipras ù se fundato. 480. n. Euila, Urilaimue Dux, vidi defungitur. . a.

Guillelmus, /»V.r Anyltœ, subaclis hostibus, pan Reyni sluilet <tt Initias. Tanta in Atii/lnr reijno pa.c et securitas, ul puella auro onusta à mari usque ad mare solai secure possit incedrre. 285. a.

Concilium pnpstdente Papti Gregorio II, Rovue crlrbratur mente Februario in ro coin- ictus Berengariut fidei professionetn facit Calholic» doymaticonsonam. 24. e. 284. c. n. 530. c. In hoc Sunodo, Papa Presbyterox di’inceps in fornicationem lapsos, absque spe <f M~<’r<ft)0<))t, cfryonü ; Scriytum, qual dicitur.S. lltlalrici, ad Papam ÎSicolaum, de mijitus prrsbtjtcrorum, et Capitulum Paphinuti ménage avec prudence lé mariage 4’AMbain/* ’jâl Roi dEspagne, avec Constance, veuve «rwLj "3B gués Comte de Chatons sur. Saône, et BHt£ .1|H Duc Robert. Constance allant’ en EMafaH ^HH passe à Tournus, et donne à cette Abbi1* ~t Çlise de Givri qui ftoit de son natrimoftw* 1H

.<•. d.. ̃̃ :̃̃ -mM 

Egilbert afaïîi été élu Evéque de Treva*. ’39 le Roi Henri l’investit par la crosse et par l’ai* ’’WU neau le 6 Janvier. Thierry Evequf dt ~pw, ~t dun, surnommé le Grand, étoit le seul étt "mm Evoques qui eût consenti à l’élection d*EgUbc«t£ j9 avec une petite partie du peuple dclMvck -19 ftéritnan Evèque de Mets, et feibon Evèqat J9 de Toul avec le reste du Clergé et du ftenSè ’h9 s’y étant opposés Egilbert n’est point uJt* !̃ . r. ;9

Grégoire VII tient un Concile à Rome, |t "9

Novembre. 530. e. x 22 Novembre. 24, rf, .9 

Bérenger y fait sa profession de foi et on lai .9 donne du tetns pour l’entendre jusqu’au prochaia .9 Concile. 24. d. 526. n. 530. c. M Manassés Archevêque de Reims, se ptaiat -9 de ce que l’établissement de quatre Légats do <9 l’ap1 en France, paroissoit contraire alll droits et 9 aux privilèges de son Archevêché Grégoire 9 VII lui répond que les privileges sont de natar* *9 à être quelquefois changés soit par nécessité, 9 soit [Ktr la vue d’une plus grande utilité ; et que 9 l’Eglise de Reims elle-même avoit été aïrtrefoit 9 soumise à un Primat. 519. t. 520. a. Arnaud I Evèque de Maguelone, au retour 9 de la Terre-Sainte, meurt à Villeneuve on tni» 9 porte son cogps à Maguelone. Bertrand élu à M 9 place, est chassé dans la suite de son Siege, pour 9 cause de simonie. 434. d. 9

L’Archevêque de Reims consacre Gérard II, 9 Evéque de Cambrai. 128. n. 9

Dro^’on Evéque de lérouane, confirme ea 9 plein Svnode la restauration de l’Eglise d’Ardl*». 9 . r-d. 9

llcrluin. Abbé du lier, meurt le 26 d’Août fl Anselme est élu à sa place. iiG. a. 9 L’an 1079 de J. C. 9

Adele, fille de Robert, Roi ; de France et de 9 Constance, fenime de Baudouin V, Comte de 9 Flandres, meurt dans l Abbaye de Messine» ptb 9 d’Ipres, <|u’elle avoit fondée. 480. n. 9 Mort d’Eudes, Duc de Iiretagne. 435. a. 9 ( ;uillaume, Roi d’Angleterre, ayant soumit m tous ses ennemis, travaille avec beaucoup de ««n 9 à entretenir la paix dans son Royaume. Il J êB- 9 blit un si bon ordre qu’une jeune fille charge* 9 d’or, pouvoit le traverser d’une extrémité i I 9j tre sans craindre la m ’indre insulte. 285. «• 9J l,e I’a[>e Grégoire VII préside au CoocUe m assemble à Rome au mois de Février. Béreoger «  est convaincu il fait sa profession <kF ?’ S conforme à la croyance Catholique. 24. ’•• 9 e. n. 5.H). r Ij> Pape y prononce la seutence* SJ déposition, sans espérance d’être jamais rétabB», H contre les Prêtres coupables de forniwtion ^SJ condamne l’Ecrit adressé sous le nom de »« Vj Ldalric au Pape Nicolas sur le mariage ue» mm